Récupération de Donnèe
9.2 C
Nice
26 février 2024

Bientôt la fin de l’ère Vélobleu à Nice ? 

Derniers Articles

Avec la fin annoncée des vélos bleus en février 2024, la ville de Nice aurait décidé de passer à un nouveau modèle, faisant appel à deux opérateurs privés qui mettront en service une flotte de 1 000 vélos chacun, dont une grande partie sera équipée d’assistance électrique. 

Le service de vélos en libre-partage, plus communément appelé Vélobleu à Nice, est un élément essentiel de la mobilité des habitants, et ce depuis plusieurs années maintenant. Pratiques et économiques, ces derniers offrent une alternative de choix dans une ville qui multiplie les pistes cyclables un peu partout. À l’heure actuelle, le service dispose d’une flotte de 1 465 vélos pour 161 stations réparties sur les communes de Nice, Saint-Laurent-du-Var et Cagnes-sur-Mer. Les 450 vélos à assistance électrique en free-floating s’étendent eux sur un périmètre qui comprend trois communes supplémentaires : Villefranche-sur-Mer, Saint-Jean-Cap-Ferrat, et Beaulieu-sur-Mer. La disponibilité est, au moins sur papier, proche de celle qu’on devrait avoir avec les deux nouveaux opérateurs. 

Le marché entre la Métropole Nice Côte d’Azur et Vélobleu arrivant à son terme en février 2024, il est probable que la transition de ce service public vers deux opérateurs privés laissera place à une concurrence accrue. Des entreprises telles que Lime, Dott, Pony et Tier sont déjà bien établies dans d’autres villes françaises, offrant des services de vélo en libre-partage en semi-floating. Leurs tarifs sont estimé autour de 0,25 d’euro par minute, plus le tarif de déblocage et il faudra vraisemblablement un smartphone accompagné d’un forfait internet pour profiter de ces nouveaux services.

La fin d’une époque 

Depuis son lancement en juillet 2009, Vélobleu a révolutionné les déplacements des résidents et visiteurs de la ville. Ce service a fortement encouragé l’adoption du vélo en tant que moyen de transport pratique, efficient et non polluant. Depuis janvier 2020, le service a été enrichi par l’ajout d’une flotte de Vélobleu à assistance électrique, connu sous le nom de e-VéloBleu. Cette flotte a été entièrement renouvelée en septembre 2021 avec l’introduction de 450 nouveaux modèles plus performants. Cependant, ces derniers se sont avérés relativement fragiles, et il est aujourd’hui devenu rare d’en voir circuler.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages