Récupération de Donnèe
26.2 C
Nice
12 juillet 2024

OGC Nice – Rennes : le Gym récupère sa place de leader ! 

Derniers Articles

Et avec la manière s’il vous plaît. Pour clôturer cette 11e journée de Ligue 1, la bande à Dante recevait Rennes pour tenter de rependre la tête du classement, zoom.

Avec un onze de départ habituel formé en 4-3-3, Francesco Farioli n’a pris aucun risque avant d’affronter les hommes de Bruno Génésio. En recherche de points (12) depuis leur dernier succès remontant au début du mois d’octobre face à Nantes, les Rennais pouvaient notamment compter sur le retour de Martin Terrier, qui s’était blessé face à ces même Aiglons en début d’année. 

https://twitter.com/ogcnice/status/1721239078912299225?s=61&t=tJ_BmEHMY6KwlIc3kZRkqA

Le tournant du match

Autant le dire tout de suite, la première mi-temps fut très fermée. Nice a finalement déverrouillé le score du match en fin de période grâce à un but de Jérémie Boga, recruté pour près 20 millions d’euros cet été. Très dangereux sur ses prises de balle, l’attaquant a donné beaucoup de fil à retordre aux défenseurs adverses, impuissant face à une telle palette technique. Rennes a eu l’opportunité de marquer lorsque Bourigeaud a tenté une frappe trop timide pour inquiéter le mur Bulka. 

https://twitter.com/ogcnice/status/1721276810388803622?s=61&t=tJ_BmEHMY6KwlIc3kZRkqA

En seconde période, l’exclusion de Ndayishimiye après une faute grotesque (75′) ne rendit pas la tâche facile à une équipe désormais réduite à 10. Mais la rentrée de Sofiane Diop, de retour de blessure rappelons-le, scellera définitivement le sort des Rennais. Une nouvelle exclusion signée Warmed Omari à la suite d’une faute sur un Evann Guessand pleinement lancé, donna une belle occasion à l’entrée de la surface de réparation. Il n’en fallait pas plus au nouvel entrant pour transformer un superbe coup franc tout proche d’être intercepté par Steve Mandanda (87′). Un but contre son camp lui sera finalement attribué. (2-0) score final. 

Nice n’a plus enchaîné 14 matchs sans défaite depuis… 1967. Leader du classement devant Paris et Monaco avec 25 points, les Aiglons s’envoleront du côté de Montpellier en vue de défendre leur série d’invincibilité. Rendez-vous vendredi prochain à 21 heures pour, peut-être, un septième clean-sheet de rang ? 

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages