Récupération de Donnèe
19.5 C
Nice
18 juin 2024

Indycar : un week-end mouvementé pour Théo Pourchaire

Derniers Articles

Théo Pourchaire continue sa découverte des circuits américain en Indycar. Cette semaine il s’est arrêté du côté du Wisconsin et de son circuit Road America. Retour sur le week-end du grassois.

C’est par un début de semaine mouvementée que Théo Pourchaire a continué sa découverte de l’Indycar. Après son accrochage la semaine dernière avec Agustín Canapino, Théo Pourchaire a vu débarquer une vague de haine des fans de l’argentin. Il a dû faire un message sur les réseaux sociaux pour appeler à arrêter cet acharnement. Son équipe Arrow McLaren a également réagi et après de nombreux rebondissement, décidé de suspendre son partenariat avec l’équipe du pilote argentin, Juncos Hollinger Racing.

Dans ce contexte assez anxiogène, on pourrait comprendre que les performances du grassois soient impactées. Pourtant, ce ne fût pas le cas.

Un début de week-end compliqué

Les essais libres ont été mitigés pour le pilote. Découverte de la piste en essai libre 1, il termine donc 18ème. Le lendemain, la pluie est de la partie en essai libre 2 mais il ne fait pas d’erreur et arrive à décrocher la 9ème place.

Pour les qualifications, cela se complique un peu plus. Il part dans le deuxième groupe et après quelques incompréhensions entre l’équipe et le pilote, il termine 9ème de son groupe. Insuffisant pour entrer dans la deuxième phase de qualification, Théo Pourchaire doit se contenter de la 18ème place. Un peu déçu de sa qualification au vu du rythme de sa monoplace, il relativise “Ce sera difficile de partir de ci loin sur ce circuit mais on a le rythme pour prendre des positions”.

Une course plutôt positive

Départ compliqué pour le pilote grassois, il évite de peu un contact avec Jack Harvey qui tentait de le dépasser. Un crash des trois premiers le force à passer dans l’herbe, mais lui fait gagner quelques positions. C’est ensuite une course stratégique qui attend Théo Pourchaire. Avec au total trois arrêts au stand pour des pneus durs, il est difficile pour lui de doubler les autres. Les nombreux arrêts de ses concurrents avec quelques un plus long lui permettent de grappiller quelques places. Finalement, il termine à la 13ème place en doublant Rosenqvist à 2 tours de la fin. Cette remontée lui permet de prendre la 21ème place au classement des pilotes avec 75 points derrière Pietro Fittipaldi et devant Agustín Canapino.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages