Récupération de Donnèe
28.1 C
Nice
7 juillet 2024

Moto GP : pas de surprise pour Fabio Quartararo et Johann Zarco

La MotoGP est déjà de retour cette semaine avec la neuvième manche. L’Allemagne et son circuit du Sachsenring a-t-il porté chance à Fabio Quartararo et Johann Zarco ? Retour sur leurs performances.

Au vu du Grand Prix d’Assen la semaine dernière, le Grand Prix du Sachsenring apportait peu d’espoir pour nos deux pilotes azuréens Fabio Quartararo et Johann Zarco.

Un centième Grand Prix à oublier

C’est par ce chiffre symbolique que Fabio Quartararo a débuté ce week-end. Il disputait son centième Grand Prix dans la catégorie reine sur deux-roues. Bien loin de son titre en 2021 qui reste un de ses meilleurs souvenirs, il finit quatorzième des essais libres 1. Pour finir ce vendredi, il termine à une maigre 14ème place en essais. Il doit donc passer par la Q1 pour la septième fois cette saison. Les essais libres 2 peuvent laisser penser que Yamaha a trouvé de bons réglages puisque Fabio Quartararo finit à la onzième place. Lors de la Q1, il glisse en milieu de séance. Il donne tout et améliore son temps mais cela ne suffira pas. Il termine quatrième de la Q1 et part donc p14 pour les deux courses. Vient ensuite la course sprint où il gagne une place au départ mais Pedro Acosta repasse devant peu de temps après. Une bagarre avec trois autres pilotes remet Fabio Quartararo à la quinzième place. Une erreur de Pedro Acosta et un dépassement lui permettent de finir la sprint à la treizième place.

Enfin pour la course, il fait un très bon départ et gagne trois places. Un midfield très serré le fait repasser à la quatorzième place. Au cinquième tour, Maverick Viñales tire tout droit dans les graviers, permettant à Fabio de revenir p13 puis p12 en dépassant Fabio Di Giannantonio. Il finit à la onzième place après la chute de Jorge Martin dans l’avant-dernier tour et remporte 5 points pour le championnat.

Pas d’avancée pour Johann Zarco

Le week-end n’est pas mieux pour Johann Zarco. Le Cannois le commence par une dix-huitième place en essais libres 1, derrière son coéquipier Takaaki Nakagami. Alors seizième en essais, il chute dans son dernier tour au dernier virage et n’améliore donc pas son temps. Il doit lui aussi passer par la Q1 le lendemain. Les essais libres 2 ne montrent pas de positif puisqu’il termine p18. Ce résultat se confirme en Q1, terminant neuvième, il part donc dix-neuvième pour les deux courses. Sa stratégie pour le week-end est déjà établie. Il laisse échapper au micro de Canal+ que les pneus médium à l’avant marche bien pour attaquer. Si la chaleur vient s’en mêler, les pneus durs seront pour l’arrière. La course sprint est une course fantôme pour Johann Zarco. Il passe son coéquipier dans le premier tour et ne gagne qu’une seule autre position grâce à l’erreur de Pedro Acosta.

La course principale ne se passe pas mieux. Il se retrouve dernier avec un départ raté, mais grappille quelques positions tout au long de la course. Il finit sa course à la dix-septième place.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe