Récupération de Donnèe
8.6 C
Nice
24 février 2024

Amraoui, Belahyane, Dupé… On vous résume la semaine mercato de l’OGC Nice

Derniers Articles

Décidément très actif en cette période de marché des transferts hivernale, le Gym prépare sereinement sa seconde partie de saison. Zoom sur les infos qu’il ne fallait pas louper. 

En quête de temps de jeu, Ayoub Amraoui rejoint Nancy jusqu’à la fin de saison. Le défenseur de 19 ans, capable d’évoluer dans l’axe ou à gauche, évoluera sous les ordres de Pablo Correa, au sein d’un club qui occupe la 7ème place de National. Formé à Nice, Amraoui compte 12 matchs avec l’équipe fanion et un but face au Sheriff Tiraspol. Vainqueur de la CAN U23 l’été dernier avec les Espoirs marocains, le natif de la Seyne a signé son premier contrat pro le 24 novembre 2023. 

« C’était une opportunité que je ne voulais pas manquer« 

Reda Belahyane

Arrivé au Gym en 2019, Reda Belahyane quitte lui aussi le club. À 19 ans, le milieu de terrain est transféré au Hellas Vérone (Italie) pour un montant qui s’élèverait à 500 000 euros selon le site spécialisé Transfermarkt. Le natif d’Aubervilliers, passé notamment par l’INF Clairefontaine, a signé son premier contrat professionnel en juin 2021 avant d’être lancé dans le monde professionnel au début de l’année 2023. Ce dernier compte 8 matchs avec les Aiglons au plus haut niveau, dont 2 cette saison, face à Auxerre et Rennes. « Je remercie l’OGC Nice pour toutes ces belles années. Je remercie également le Club d’avoir permis que je m’engage au Hellas Vérone. Bonne chance à l’OGC Nice pour la suite de la saison et pour l’avenir, et Issa Nissa ! » a déclaré le joueur avant de rejoindre la Serie A. 

Un nouveau gardien pour oublier Sirigu

L’info vient tout juste de tomber, Maxime Dupé est niçois. Le champion du Monde U20 en 2013 – aux côtés des anciens Aiglons Mario Lemina et Alexy Bosetti – vient renforcer le groupe azuréen. « Maxime est une valeur sûre de notre championnat », explique Florent Ghisolfi, Directeur sportif de l’OGC Nice. « Sur ce mercato, nous avions deux priorités, avec les arrivées de Mohamed-Ali Cho et Valentin Rosier. Avec le départ de Salvatore (Sirigu), le recrutement d’un gardien faisait également partie de nos réflexions. Et l’opportunité d’accueillir Maxime nous a décidés. Avec Marcin Bułka et Teddy Boulhendi, nous comptons 3 gardiens de haut niveau ».

Youcef Atal, où en sommes-nous ? 

Malgré ses déboires avec la justice française, Atal pourrait bien faire son retour avec l’OGC Nice : « il est sous contrat jusqu’en juin. Il reviendra avec l’équipe. Sa suspension est terminée, donc le joueur est à disposition », expliquait Francesco Farioli en conférence de presse ce jeudi. Mais selon le média France Bleu, une tout autre stratégie vis-à-vis du latéral droit algérien serait envisagée. En effet, le club aurait pour espoir de vendre le joueur durant les quelques jours restants du mercato. La direction des Aiglons espère tirer profit d’un transfert, étant donné que Youcef verra son contrat expirer cet été. Aux dernières nouvelles, le Fennec de 27 ans est pisté au Golfe, en Espagne, en Turquie, et même en Grèce, ce qui lui laisse un assez large éventail de possibilités. Affaire à suivre…

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages