Récupération de Donnèe
8.6 C
Nice
24 février 2024

Coupe de France : l’OGC Nice file en 16e au bout du suspense 

Derniers Articles

Et c’est reparti. Pour son premier match de l’année, le Gym était opposé à l’AJ Auxerre en marge des 32e de finale de Coupe de France.

Cette rencontre avait tous les indicateurs d’un match piège. Dauphin de Ligue 2, la formation icaunaise est actuellement la meilleure attaque de son championnat avec 40 buts inscrits en… 19 matchs. Autant dire que devant ça déroule. Tout l’inverse des Niçois justement, qui peine à concrétiser leurs occasions, mais qui peuvent compter sur une défense de fer qui les places tout en haut de la Ligue 1. 

Sauf que cette fois, le tacticien italien débarqué sur la Côte d’Azur l’été dernier faisait face à un dilemme. Sans Dante, Todibo et Bard suspendus, c’est toute l’ossature de sa muraille défensive qui volait en éclat. Seuls Lotomba et Bulka pouvaient répondre présents. Pas de quoi inquiéter Francesco Farioli cependant, qui semble impassible face aux épreuves. Le onze :

 

Une rencontre indécise 

Dans ce duel entre le second de Ligue 1 et de Ligue 2, Nice s’est montré un peu plus dangereux en première période grâce à Moffi (3e, 32e). L’AJA a souffert, mais aurait pu également ouvrir le score avec Perrin à la 28e

Sur les mêmes bases en seconde mi-temps, les Niçois ont buté sur un très bon De Percin dans le but de l’AJA. Auxerre aurait pu réaliser l’exploit dans le temps additionnel ou lors des tirs au but, sauf que Marcin Bulka n’a pas été en reste non plus. Laborde réussit finalement son tir au but en décroisant victorieusement sa frappe du pied gauche pour qualifier l’OGC Nice au bout du suspense (4-2). 

Les Aiglons sont à retrouver dès samedi prochain. Ils iront du côté de Rennes pour retrouver cette fois la Ligue 1 Uber Eats. 

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages