Récupération de Donnèe
7.5 C
Nice
24 février 2024

Quelle est l’avenir pour le MAMAC?

Derniers Articles

Comme annoncé depuis maintenant un certain temps, le MAMAC fermera ses portes ce dimanche 7 janvier. Le projet est de faire se retrouver le musée dans un poumon vert aux termes de la rénovation de la Promenade du Paillon.

Le MAMAC subira des travaux de rénovation pour une durée de 4 ans. 4 années durant lesquelles le musée sera revu en profondeur pour répondre aux exigences écologiques actuelles. Comme dit par Christian Estrosi, « La fermeture du musée pour ces travaux de réhabilitation et d’embellissement indispensables marque le début d’une nouvelle ère « . Une « nouvelle ère » donc pour les espaces de cultures niçois, ce qui annonce un bel avenir et de belles promesses que nous avons tous hâte de voir évoluer.

Le musée va également poursuivre sa politique inclusive et ses actions en direction de tous les publics : les scolaires, le milieu associatif, mais aussi avec les milieux carcéral et hospitalier. Dès janvier 2024, l’équipe assurera une continuité pédagogique avec les scolaires avec des ateliers hors les murs du musée!

« Le MAMAC ira à la rencontre des habitants de Nice, de la Métropole, et à l’international !« 

Christian Estrosi

Pendant cette période de travaux, le MAMAC ne prend pas pour autant de jour de congé! Vous pourrez retrouver le MAMAC lors de plusieurs collaborations avec des musées de Nice. En mi-juin 2024, le musée collaborera avec le Musée Fernand Léger à Biot, pour l’exposition «  Fernand Léger et les nouveaux réalismes « . L’exposition dévoilera un super face à face entre l’un des maîtres de la modernité et une soixantaine d’œuvres de la collection du MAMAC.

En mi-octobre, ensuite c’est le Musée Matisse qui va réunir deux des plus grands artistes de Nice avec la présence des œuvres de Henri Matisse et Yves Klein. Le majestueux Stabile-Mobile (1970) d’Alexander Calder, œuvre monumentale abstraite en acier de 8 mètres de haut et plus de 7 mètres d’envergure, a quant à lui déjà pris ses quartiers devant le musée.

Stabile-Mobile (1970) d’Alexander Calder

Le MAMAC en voyage

La collection du musée va également être exportée à l’international. Cette fermeture est une parfaite opportunité pour le musée d’exporter ses œuvres de la seconde moitié du XXe siècle à l’international. Fin avril 2024, le MAMAC présentera au prestigieux au prestigieux Nelson-Atkins Museum of Art de Kansas City, Missouri (États-Unis), une grande exposition de Niki de Saint-Phalle. Ce sera plus de 80 œuvres de la collection qui seront prêtées. Mais ce ne sera pas tout, d’autres projets seront organisés en 2024 et 2025! Restez à l’affut.

Et pour terminer en beauté

Dès février 2024, de nouvelles rubriques permettront de suivre l’activité du MAMAC. C’est en ligne que ça se passera, le projet sera progressivement déployé sur les réseaux sociaux, YouTube, le site internet du musée avec  » Raconte-moi une œuvre  » ;  » Paroles d’artistes  » et des rubriques «  Le MAMAC en coulisses » pour découvrir le musée et sa collection autrement.

En attendant, le MAMAC vous donne rendez-vous dimanche 7 janvier 2024 à 18h pour un moment festif et convivial et la magique mise en flamme du Mur de Feu d’Yves Klein.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages