Récupération de Donnèe
17.5 C
Nice
4 mai 2024

Bientôt un Grand Prix de Formule 1 à Nice ?

Après les demi-finales de Top 14 et la possible arrivée du Tour de France 2024, Nice pourrait bientôt accueillir un nouvel événement sportif dans sa ville.

Le Grand Prix de France a lieu depuis 2018 dans le Var, sur le circuit Paul-Ricard au Castellet. Ce contrat devrait arriver à terme à la fin du mois de juillet. En Mai dernier, Christian Estrosi, avait fait part de l’hypothèse d’une alternance d’une année sur deux avec un second circuit.

Selon le boss de la F1, Stefano Domenicali, dans les colonnes de l’Equipe il semblerait que Nice entre en lice des négociations pour devenir le nouvel hôte français du Grand Prix de France.

« Un projet incroyable »

« Vous n’êtes peut-être pas au courant, mais il y a un projet incroyable à Nice qui veut un Grand Prix. C’est génial parce que cela prouve que d’autres destinations de votre pays s’intéresse à la F1. »

Stefano Damenicali va même jusqu’à évoquer bien plus qu’une simple idée en faisant allusion à « Un projet incroyable » avec la ville de Nice. D’après lui, une rencontre avec le maire de la ville Christian Estrosi et le directeur général du Grand Prix de France Eric Boullier a déjà eu lieu durant laquelle ils ont parlé du projet.

« Ces derniers temps Nice est au centre de tous les intérêts »

Contacté par nos confrères de Nice Matin, le Maire de Nice, Christian Estrosi n’affirme pas, mais ne dément pas.

« Décidément, ces derniers temps Nice est au centre de tous les intérêts comme destination d’organisation des plus prestigieux événements sportifs, déclare le maire de Nice. Un jour on parle de l’arrivée du Tour de France, un autre de l’accueil du GP de France de F1… En ce week-end où nous accueillons les deux demi-finales du Top 14, il est agréable de faire envie plutôt que pitié. C’est un bel encouragement pour l’économie locale et le dynamisme de nos commerçants, restaurateurs et hôteliers. »

Affaire à suivre…

« Nous allons nous pencher sur les dossiers et les étudier attentivement. Il y a d’autres choses qui pourraient arriver très prochainement. Tout ce que je peux vous dire, c’est que d’ici à fin juillet, vous en saurez plus sur le futur de votre Grand Prix » conclut Stefano Dominicali.

Pour l’instant, rien de certain, mais la capitale azuréenne est bel est bien entrée dans la course pour accueillir prochainement le Grand Prix de F1 en France.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe