Récupération de Donnèe
22.5 C
Nice
19 juin 2024

Les sorties cinéma du 10 mai

Eloïse Esmingeaud
Eloïse Esmingeaud
Journaliste pour Nice Premium depuis mars 2023

Derniers Articles

Qui dit mercredi dit cinéma. Nous vous proposons aujourd’hui notre sélection de films de la semaine, de quoi vous guider au mieux dans les salles obscures.

1. L’exorciste du Vatican de Julius Avery

Russell Crowe s’initie au genre de l’horreur. Dans L’exorciste du Vatican, l’acteur se met dans la peau du plus célèbre exorciste du monde, le Père Gabriele Amorth. Le film d’épouvante plonge le spectateur dans les faces cachées du Vatican à travers l’enquête du prêtre, exorciste en chef du Vatican sur un jeune garçon possédé. Ses investigations risquent de révéler des secrets gardés depuis bien des siècles. Le long-métrage s’appuie sur les archives authentiques du véritable Père Amorth, fondateur et président honoraire à vie de l’Association internationale des exorcistes.

2. Hawaii de Melissa Drigeard

13 janvier 2018. 8h07. Sur l’île américaine d’Hawaii, résonne une alerte au missile balistique. Une bande d’amis venue passée des vacances tranquilles s’affole. Sous le coup de la panique, ils croient que leur fin est proche. Quel meilleur moment pour se partager tout ce qu’ils n’ont jamais osé s’avouer ? Lorsqu’ils apprennent qu’il s’agissait d’une fausse alerte, il est déjà trop tard. Après de telles révélations, le groupe d’amis se retrouve dans l’incapacité de continuer le cours de leurs vacances comme si de rien n’était. Un film avec Bérénice Bejo, Élodie Bouchez, Émilie Caen ou encore Manu Payet.

3. War Pony de Gina Gammell et Riley Keough

Récompensé du prix Caméra d’Or au Festival de Cannes en 2022, le film offre des plans à couper le souffle. Les jeunes réalisatrices dressent le portrait de deux hommes dans la tribu Oglala Lakota, dans la réserve Pine Ridge, dans le Dakota du Sud. Bill a 23 ans et cherche à s’en sortir à tout prix. Matho a seulement 12 ans, mais est déjà impatient de devenir un homme. Un récit qui explore l’enfance et le passage à l’adulte. Mais aussi, la quête d’appartenance de ces Natifs américains évoluant dans une société qui leur est hostile, avec comme poids sur les épaules, le lourd bagage de l’Histoire.

4. Le Principal de Chad Chenouga

Sabri Lahlali, interprété par Roschdy Zem devient principal adjoint d’un collège de quartier. Son fils s’apprête à passer le brevet des collèges dans le même établissement. Prêt à tout pour qu’il obtienne les meilleures notes, cet homme au caractère complexe va aller jusqu’à trahir sa fonction. C’est alors que son fils révise l’épreuve d’histoire avec les corrigés du sujet officiel. Les soupçons vont vite apparaître. À quel point ses actions vont-elles mettre en péril sa carrière dans l‘Éducation nationale ?

5. Le Paradis de Zeno Graton

Joe, 17 ans, interprété par Khalil Gharbia, s’apprête à sortir d’un centre de détention provisoire pour mineurs. Une échéance qu’il ne le réjouit pas alors que sa libération a été approuvée par le juge. William, joué par Julien De Saint-Jean, un nouveau jeune homme arrive dans le centre. Joe le remarque et à partir de ce moment-là, tout change. C’est l’évidence. Zeno Graton fait le récit d’une histoire d’amour homosexuelle en milieu carcéral, de l’attraction entre deux adolescents et laisse la place au silence et au regard.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages