Récupération de Donnèe
11.2 C
Nice
22 avril 2024

Le couchsurfing : Des vacances pour pas cher

Derniers Articles


cs2_logo1.gif Une inscription Internet, quelques minutes de tchat et hop. Plus besoin de chercher un hébergement pour les vacances. Couchsurfing.com l’offre à quiconque veut faire des rencontre en voyage. C’est facile, sûr et gratuit. Normal, la résidence est celle d’un particulier prêt à offrir son canapé, sa chambre d’ami ou tout simplement un matelas parterre.

Depuis 2004, Couchsurfing.com, le site de « recherche d’un canapé pour dormir » exauce le rêve de milliers d’internautes : voyager à l’étranger à moindre coût. Haïti, Nouvelle-Zélande, Cap-Vert, plus de 214 pays en tout. Et des destinations toutes plus exotiques les unes que les autres. D’ailleurs, le site est formel dès l’inscription : « Soyez créatifs, imaginatifs et délirants dans vos projets ».

Délirant, c’est un peu de cette manière que Germain, serveur, qualifie ses voyages. « Depuis que je me suis inscrit sur le site, mes projets ont pu se faire dans des délais plus brefs que prévu, raconte t-il, et ont parfois même pris une plus grande ampleur ». Après un petit tour de 6 mois en Asie, Germain compte bientôt repartir pour le continent américain. « En attendant mon prochain voyage, je vais continuer à recevoir des couchsurfers. C’est une autre manière de voyager et d’envisager la vie de façon plus ouverte ».

Comme lui, Stéphanie, 26 ans s’est prêtée aux jeux de la maison d’hôte. « J’ai reçu une dizaine de personnes depuis le début et je ne regrette aucune de ces visites ». Pour la jeune comptable niçoise, le principal, c’est d’être clair sur les règles de vie en communauté. Même si elle avoue parfois être flexible sur certains principes, Stéphanie tient à ce que ses invités paient leur déjeuners, fument à l’extérieur et fassent preuve d’autonomie. « Après, lance t-elle, ça roule comme sur des roulettes ».

La sécurité de l’engagement, le site Couchsurfing.com y a aussi pensé. Chaque nouveau membre est invité à enrichir son profil avec des photos, des descriptions de son domicile et des témoignages. Un peu comme sur un blog. Mais surtout en gage d’honnêteté du receveur, des vérifications d’adresse et d’identité peuvent être effectués par les webmasters.

En juin 2006, le site faisait face à une énorme faille dans le système de sauvegarde. Résultat, une perte de données cause la fermeture du site pendant plusieurs jours. Pourtant, grâce à la générosité de plusieurs membres, une deuxième base de données voit le jour à la fin de l’année. Un nouveau site plébiscité aujourd’hui par plus de 160 000 couchsurfers.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages