Récupération de Donnèe
10 C
Nice
22 avril 2024

Dominique de Villepin s’engage contre la maladie d’Alzheimer

Derniers Articles

De_villepin_nice.jpg « La maladie d’Alzheimer sera grande cause nationale en 2007 » a annoncé Dominique de Villepin dans son allocution au Musée d’Art Moderne et D’Art Contemporain à Nice. Pour cette 13eme journée mondiale « Alzheimer », le Premier Ministre s’est rendu dans le chef lieu des Alpes Maritimes, l’une des villes les plus touchées par la maladie, mais aussi des plus réactives. Accompagné du Ministre de la Santé, Xavier Bertrand, du Ministre Délégué à la sécurité sociale, Philippe Bas et du Président du Conseil Général des Alpes-Maritimes, Christian Estrosi, le numéro un du gouvernement s’est entretenu avec des professionnels de la maladie, des malades et de leurs familles pour annoncer les mesures prises par son gouvernement.

Alors qu’aujourd’hui en France, plus de 850 000 personnes sont atteintes de cette maladie neurologique et qu’1,4 million sera touché d’ici 2020, le gouvernement a décidé d’intensifier son action dans le cadre du Plan solidarité grand âge. Face à une maladie qui n’est dépistée que dans un cas sur 2, le Premier Ministre a rappelé son souhait de « mettre en place une consultation de prévention financée par la sécurité sociale pour les personnes de plus de 70 ans « .

Une mission, présidée par le professeur Glowinski, doit réunir prochainement les plus grands experts nationaux afin d’obtenir une mobilisation à la hauteur de celle des maladies comme le SIDA et le cancer
a annoncé le premier ministre.

Dominique de Villepin avec Simone Riff présidente d'Alzheimer Côte d'Azur
Dominique de Villepin avec Simone Riff présidente d’Alzheimer Côte d’Azur
Cette mesure phare devrait aussi s’accompagner d’un développement du service de soin. A domicile d’une part, avec, un objectif de 7500 places par an, à partir de 2010. Des efforts seront aussi poursuivi dans les établissements d’accueil temporaire et permanant d’autre part. Dominique de Villepin a promis la création de « 5000 places de maisons de retraite médicalisées chaque année, au cours des cinq prochaines années. »

Le 1er janvier prochain, les proches des malades auront aussi le droit de demander « un congé de soutien familial d’un an avec maintien des droits à la retraite. » Cette mesure devrait soulager les familles qui consacrent beaucoup de leur temps aux malades comme en a attesté le témoignage des intervenants.

Quant à la difficulté de déplacement rencontré par les familles, le Maire de Nice, Jacques Peyrat, présent lors de la conférence au MAMAC, s’est engagé à le rendre gratuit pour les malades et leurs familles.

En cette journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer, le chef du gouvernement s’est montré à l’écoute des malades, de l’association Alzheimer Côte d’Azur présidée par Simone Riff et des médecins spécialistes. Ses « soucis gouvernementaux » avec Nicolas Sarkozy même s’il a rappelé « qu’il fallait garder le cap de l’essentiel » semblaient oubliés l’espace d’un séjour rapide en terre azuréenne.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages