Récupération de Donnèe
16.9 C
Nice
4 mai 2024

Journée internationale du droit des femmes : un hommage rendu à onze niçoises

À l’occasion de la journée internationale du droit des femmes, onze niçoises ont été mises à l’honneur par Christian Estrosi.


08032011167.jpg
Onze femmes, onze personnalités, onze niçoises qui se sont démarquées par leurs engagements et c’est pour cela qu’elles ont été honorées.

La première femme a être récompensée est capitaine à l’Armée du Salut à Nice depuis juin 2009. Florence Bruno est honorée pour son dévouement et son engagement exemplaire au service des autres.

Elisabeth Lamberto s’est de son côté distinguée pour son engagement et son efficacité auprès des plus fragiles. « Je tiens à remercier toutes les équipes qui ont travaillé avec moi sans qui rien n’aurait pu aboutir » a -t-elle confié à l’issue du discours du maire.

Rolande Debuyser lui succède. Cette dernière a été gratifiée pour son rôle essentiel dans le renforcement de la cohésion de Nice. Elle est, entre autre, bénévole depuis plusieurs années au sein de l’association ADAM (Aide aux Devoirs et Animation des Moulins).

Fatiha Djegaoud, pharmacienne aux Moulins, victime de quatre braquages en un mois et demi, a été honorée pour son courage et pour avoir osé parler des difficultés de son quartier au Président. « Je ne crois pas mériter tant d’honneur. Je trouve ça tout à fait normal. J’espère que mes futurs engagements aideront beaucoup de personnes » a-t-elle déclaré.

Dans un autre registre, Branka Jurcevic a été mise à l’honneur pour son dévouement et sa solidarité, après avoir recueilli le fils d’une de ses amies devenue tétraplégique. « Si chacun fait un peu, c’est déjà beaucoup » s’exclame-t-elle, émue d’avoir été honorée.

Jeanne Allemant, doyenne de la Police Municipale, a été louée pour la mission passionnante, mais aussi difficile et exigeante parfois, qu’elle remplit.

Dans un tout autre domaine, Annaick Ferrari, présidente de l’OGC Nice Escrime, a été applaudie pour sa recherche permanente de l’excellence sportive et aussi pour son engagement dans l’handisport.

Pour son enthousiasme, sa détermination et pour la façon avec laquelle elle accompli ses missions, Michèle Benvenuti a été complimentée.

Stéphanie Marin, designer, s’avance à son tour pour être applaudie. C’est pour sa place essentielle dans la vie économique que la ville a décidé de lui rendre hommage.

Hélène Giudicelli, super mamie Nice Côte d’Azur 2010, a été louée pour son investissement auprès des seniors. « 2010 et 2011 ont été mes années. J’espère pouvoir faire encore beaucoup de choses pour les gens, je compte bien le faire jusqu’à mes 90 ans au moins » se réjouit-elle.

Anne Pignard, onzième et dernière femme récompensée l’a été pour son engagement pour le service public. Cette dernière est la doyenne des agents de la ville de Nice et de Nice Côte d’Azur.
Autant de femmes et de parcours qui forcent le respect et l’admiration.

Christian Estrosi a profité de l’occasion pour annoncer la future mise en service d’un numéro d’information et d’orientation dédié aux femmes. « Ce numéro sera une plate forme de renseignements où les femmes pourront recevoir soit par téléphone, soit par mail les informations dont elles ont besoin quel que soit le registre. Sport, culture, petite enfance…Ce sera un numéro à quatre chiffres relayé par allô mairie ou en accès direct au point info famille » a-t-il indiqué.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe