Récupération de Donnèe
10.1 C
Nice
28 février 2024

Jean-clair Todibo peut-il s’imposer en Équipe de France ?

Derniers Articles

Sélectionné chez les Bleus après la blessure de William Saliba, le défenseur central des Aiglons dispose de solides arguments pour espérer se faire une place dans l’effectif de Didier Deschamps, zoom. 

L’euro 2024 approche à grands pas et Jean-Clair Todibo n’a visiblement pas totalement convaincu le sélectionneur français. Le natif de Cayenne vit actuellement son troisième rassemblement en équipe nationale, encore une fois rappelé en catastrophe afin de remplacer un joueur blessé. Un traitement injuste ? Pas si sûr au regard de la concurrence particulièrement élevé dans le secteur défensif tricolore. 

De William Saliba (Arsenal) en passant par Jules Koundé (Barcelone), Ibrahima Konaté (Liverpool), Dayot Upamecano, (Bayern Munich) ou encore Lucas Hernandez (PSG), tous occupent des places importantes au sein de cadors européens. Jean-Clair Todibo n’est pas en reste non plus, lui qui fait partie intégrante de la meilleure défense de Ligue 1. Avec seulement quatre buts encaissés après huit journées de championnat, le Gym (2e) est un mur que peu d’équipes ont su franchir en ce début de saison. 

Un début de saison pharaonique

« JC est assurément un joueur qui a, comme j’ai toujours dit, un potentiel incroyable. Pour notre club, pour l’équipe nationale… C’est un joueur d’une valeur absolue », a déclaré Francesco Farioli après la victoire à Metz (1-0) samedi dernier. Les mots donnent le ton, et quoi de plus normal après un début d’exercice tout simplement historique de la part du défenseur de 23 ans. Il vient d’ailleurs d’établir un nouveau record en Ligue 1 avec 188 ballons touchés face aux Messins. Vainqueur du PSG, du leader monégasque (14 pts) et en outre sur une série de trois matchs consécutifs sans encaisser de but, l’OGC Nice de Jean-Clair Todibo est un prétendant sérieux à la Ligue des Champions la saison prochaine. 

Et si c’était ça le problème ? Avec aucune compétition européenne à jouer cette année, Nice ne donne pas l’opportunité à ses joueurs de se montrer dans le Vieux Continent. Ce critère est essentiel pour Didier Deschamps, quand bien même la France compte de grosses écuries dans son championnat. C’est peut-être l’occasion ou jamais…

Les Bleus sont à retrouver à Amsterdam ce vendredi (20h45) pour affronter les Pays-Bas en vue des qualifications pour l’Euro 2024

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages