Récupération de Donnèe
19.9 C
Nice
25 juin 2024

Paris Match raconte le Sud sur la place Garibaldi

Eloïse Esmingeaud
Eloïse Esmingeaud
Journaliste pour Nice Premium depuis mars 2023

Derniers Articles

Une exposition photographique conçue par Paris Match en collaboration avec la Région Sud s’installe sur la Place Garibaldi jusqu’au 1er novembre 2023.

Avec l’exposition « Le soleil se lève au Sud » Paris Match en partenariat avec la région Sud propose une véritable ode au Sud. « Le Sud est un hymne à la vie à lui tout seul. Ici, tout va vite et cela nous caractérise. Notre impertinence, notre authenticité, notre vitalité, notre volonté de casser les codes fondent le socle de nos valeurs« , écrit Renaud Muselier, président de la région.

L’hebdomadaire a sorti plus d’une cinquantaine de photographies de ses archives. Méticuleusement choisies, elles sont exposées place Garibaldi, entre le monument dédié au héros niçois et la chapelle du Saint-Sépulcre. Chacune raconte une histoire, certaines disent même l’histoire de France, du cinéma ou du sport. Cependant, elles disent toutes quelque chose de notre territoire. Et le cadre n’aurait pas pu mieux les mettre en valeur. Les façades jaunes emblématiques de la place rappellent que le Sud n’est rien sans son soleil.

Tous ces moments de vie capturés par les photographes de Paris Match racontent tous le Sud, son patrimoine unique, son art de vivre, ses touristes, ses stars, ses athlètes, son histoire. L’exposition est organisée en quatre pôles chacun présentant le territoire sous un angle différent : terre de rencontres, terre de contrastes, terre de jeux, terre de culture.

Quand peoples et politiques s’invitent dans le Sud

Du côté des rencontres, c’est l’occasion de se retrouver nez à nez avec la Reine mère d’Angleterre en avril 1965 en Provence, et son petit-fils le roi Charles III encore Prince de Galles en 2018 à Nice. La présence d’un autre Charles sur notre territoire est mise à l’honneur, celle du Général de Gaulle en septembre 1963. Outre la politique, le Sud est surtout terre d’accueil de vacanciers, people ou inconnus, la douceur de vivre sous le soleil azuréen attire.

Paris Match sort alors des clichés d’Yves Montand et de Lambert Wilson à Saint-Paul-de-Vence, de la famille Delon et Belmondo ou encore de Johnny Hallyday en 1962, chez son ami Charles Aznavour, à Mougins. Le saut de l’ange de Lady Diana au large de Saint-Tropez durant ce qui s’avérera être ses dernières vacances est racontée par Jean-Gabriel Barthélémy.

Une terre liée au 7e art

Les marches du Festival de Cannes en ont attiré des stars du cinéma depuis 1939. Un événement qui rime toujours avec de beaux moments de photographie. Alors l’exposition met en lumière Sophie Marceau, Sophia Lauren, Jean-Pierre Cassel ou encore l’équipe de Cent Mille Dollars au soleil.

Paris Match ressort des clichés de comédiens en tournage comme le duo Funès-Galabru dans le Vieux-Port de Saint-Tropez. Terre de cinéma, le Sud est aussi terre d’artistes. De précieuses photographies de Picasso, Jacques Prévert, Gérard Philippe ou encore Marcel Pagnol sont visibles.

Terre de contrastes et de légendes

La région Sud brillerait même sans les stars qui s’y invitent. Le territoire peut se vanter d’une situation géographique privilégiée entre mer et montage. L’hebdomadaire révèle des clichés des plus beaux joyaux de la région : le lac d’Allos et sa splendeur, le plateau de Valensole et ses lavandes, ou encore les calanques de Marseille et ses falaises saisissantes. La sélection n’oublie pas le patrimoine culinaire.

Le sport sait faire briller une région et sait offrir des moments de vie uniques à capturer pour les photo-journalistes. L’apnée avec le champion du monde Guillaume Néry, la natation avec la fratrie Manaudou, la Formule 1 et le circuit Paul-Ricard, le cyclisme et l’épreuve du Mont-Ventoux, Paris Match a sélectionné un beau condensé de cliché pour raconter le Sud et le sport.

Ce n’est pas la première fois que Paris Match expose ses photographies dans la Cité des Anges. L’été dernier la Place Garibaldi accueillait « Nissa la bella, trésor de la Riviera ». Plus récemment, pour les 110 ans du Negresco, le palace a commandé à l’hebdomadaire une exposition retraçant son histoire notamment à travers les personnalités qui y ont séjourné.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages