Récupération de Donnèe
26.2 C
Nice
8 juillet 2024

De grands changements au sein du Nice Volley Ball

Pour le début de cette nouvelle saison 2024-2025, le club Nice Volley Ball fait des changements au sein de l’effectif.

Pour la saison 2024-2025, le club fait quelques petits changements. Notamment avec l’arrivée du nouvel entraîneur Brice Donat. Ancien passeur pro jusqu’en 2013, il rejoint par la suite Poitevin Volley-Ball où il devient entraîneur professionnel. Pour cette saison 2024-2025, il rejoint Nice Volley Ball. “J’arrive avec pleins d’ambition, pleins d’énergie, j’ai envie d’aider le club de Nice à évoluer. Joueur j’avais un caractère de leader que j’ai toujours.” a indiqué Brice Donat, nouvel entraîneur du NVB. Le club à de nouveau projet pour les saisons prochaines avec une grande ambition et beaucoup de passion.

Pour les deux prochaines saisons, le NVB s’appuie sur une équipe jeune et dynamique, notamment avec les espoirs du NVB. L’entraîneur Brice Donat s’exprime sur ces ambitions auprès du club“Chaque année j’aime prendre des risques, j’essaye de faire beaucoup avec peu. Donc je vais essayer de garder cette touche personnelle. Et prendre des risques comme lancer des jeunes talents, de leur donner la possibilité de se montrer et de conduire l’équipe au plus haut niveau. Je veux qu’on joue chaque ballon comme une balle de match mais aussi à l’entraînement, quand les joueurs rentrent je veux que se soit 100% d’exigence, de motivation, et d’engagement.”

Le nouveau développement économique du club

Cette année le Nice Volley Ball souhaite développer et innover les ambitions de club business. Notamment en cherchant des collaborations avec des acteurs locaux pour agrandir le club qui ont pour vocation à se prolonger dans le temps. “Il faut apporter à nos partenaires une vraie offre. On s’engage à faire neuf grosses soirées partenaires pour créer une vraie synergie.” nous explique le président du club Alain Griguer.

Avec beaucoup de nouvelles idées qui vont arriver, l’objectif budgétaire du club est une augmentation entre 20 à 25% soit 250 000 euros en supplément. En effet Nice Volley Ball est une des plus petits budgets du championnat avec un million cent cinquante. Pour ce faire, le Nice Volley Ball met un accent sur de nombreuses manifestations pour pouvoir développer d’importants partenaires.

De lourd changement dans l’effectif sportif

“On va s’appuyer sur plusieurs joueurs du centre de formation. On va les coupler avec des joueurs expérimentés. On est en plein chantier sur le recrutement. Je passe mes journées et une partie de mes nuits à regarder des vidéos. C’est d’ailleurs une de mes passions, de repérer des jeunes talents. J’aime avoir des projets individuels avec chaque joueur au sein du projet collectif. » précise l’entraîneur Brice Donat, prenant déjà son rôle très au sérieux.

Le président Alain Griguer nous indique que la sélection risque d’être complexe : Les discussions avec les joueurs sont compliquées aujourd’hui, pour les contrats. Mais cela va s’enchaîner et on va réussir à faire une très belle équipe. On est en discussion avec pas mal de joueurs. Reste Rodney Ha-Kong, reste Lilian Le Meur, reste Matteo Schalk et reste tous les jeunes du centre de formation qui sont sous contrat.” Sur les sept joueurs du centre de formation de l’année dernière, six joueurs restent.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe