Récupération de Donnèe
12.1 C
Nice
4 mars 2024

Tennis : frustrée Alizé Cornet perd gros à Monastir 

Derniers Articles

Trois jours après sa demi-finale perdue à l’Open de Rouen, Alizé Cornet était de retour sur le court. A Monastir en Tunisie, la Niçoise avait beaucoup de points à défendre pour conserver son classement.

Le tirage au sort n’a pas été clément avec la Niçoise. En héritant de la tête de série N°1 du tournoi, Jasmine Paolini (27 ans, 30e mondiale), Alizé Cornet allait avoir fort à faire pour ce premier tour. D’autant que la Maralpine avait beaucoup de points à défendre cette semaine, elle qui s’était hissée en finale à Monastir l’année passée

L’entame de match est compliquée pour les deux joueuses. Les breaks s’enchaînent jusqu’au milieu du premier set. La faute notamment au coup droit dévastateur de l’Italienne. Comme à son habitude, Alizé Cornet se bat sur chaque point. Au courage elle parvient à s’accrocher jusqu’à son jeu de service à (5-4). A 15-30 pour Paolini, la Niçoise se frustre sur sa première balle annoncée faute par le juge de ligne. “Je me fais voler” peut-on entendre. Une situation qui lui fait perdre le fil de son match. Il n’en faut pas plus pour l’Italienne qui se procure deux balles de premier set. Mais elle n’aura même pas besoin de forcer son talent puisque l’Azuréenne commet une double faute (6-4).

Repartir à la bataille

Alizé Cornet ne décolère pas. La frustration se lit sur son visage. Elle laisse filer les douze premiers points de la seconde manche. On se dit alors qu’il faudra un miracle pour voir la Française recoller au score. D’autant qu’en face, Jasmine Paolini pratique un tennis à la fois puissant avec une main capable de coups subtilement distillés. 

Les jeux défilent et la Maralpine retrouve peu à peu ses esprits. Dos au mur, elle tente le tout pour le tout sur le service de la joueuse Toscane. Elle se procure deux balles de breaks finalement écartées. Derrière, la motivation est moins présente. Jasmin Paolini en profite pour conclure le match en 1h20 (6-4/6-2)

Une contre-performance pour la Niçoise qui va encore reculer au classement la semaine prochaine. Elle devrait se retrouver autour de la 150e place mondiale. Soit une perte de près de 90 places depuis le mois d’août.  

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages