Récupération de Donnèe
8.6 C
Nice
24 février 2024

Tennis : Alizé Cornet et l’équipe de France s’inclinent face à l’Italie 

Derniers Articles

Alizé Cornet est de la partie avec l’équipe de France à l’occasion de la Billie Jean King Cup cette semaine.  Opposée à Martina Trevisan, la Niçoise avait fort à faire pour son entrée en lice.

Cette semaine, douze équipes s’affrontent à l’occasion de la Billie Jean King Cup à Séville. Dans le groupe D, les bleues doivent en premier lieu faire face à l’Italie puis à l’Allemagne vendredi. Sélectionnée par le capitaine Julien Benneteau, Alizé Cornet avait la responsabilité d’ouvrir le bal ce matin. 

Contre Martina Trevisan (43e mondiale, 30 ans) qui connaît une saison en dents de scie, la rencontre promettait d’être équilibrée. Légèrement crispée en début de match, l’Azuréenne commet plusieurs petites fautes qui lui coûte le premier jeu. En face, la native de Florence ne parvient pas à se régler au service. Deux doubles fautes plus tard, Alizé Cornet recolle facilement à (1-1). Et les problèmes de l’Italienne au service vont se poursuivre pendant l’ensemble du premier set. Avec seulement 57% de première balle et surtout 33% de points remportés sur son premier service, Martina Trevisan n’a aucune chance. D’autant que la Française met son jeu en place en enchaînant les amorties et coups gagnants long de ligne. Une variation qui permet à la France de mener un set à zéro (6-2).

Une frustration qui coûte cher à Alizé Cornet

Le début de la seconde manche part sur les mêmes bases. Les break s’enchaînent grâce à une belle qualité de retour des deux côtés. Mais un fait de jeu va venir perturber la rencontre. Dans le 5e jeu, l’arbitre de chaise vient déjuger son juge de ligne à (30-30) offrant une nouvelle balle de break à Martina Trevisan. Sur le point suivant, Alizé Cornet abandonne sa mise en jeu sans pouvoir demander le challenge à cause d’un problème technique. Un fait de match qui vient frustrer la Niçoise. C’est le moment que choisit l’Italienne pour enfin remporter son premier jeu de service depuis le début de la partie. Derrière la Maralpine perd pied. Elle enchaîne les fautes directes et doubles fautes. La partie est relancée à un set partout (2-6).

Visiblement en difficulté sur le plan physique, Alizé Cornet sort du court avant l’entame du set décisif. Les premiers points sont difficiles mais la Niçoise s’accroche et efface trois balles de break d’entrée. Ça ne suffira malheureusement pas. De plus en plus solide dans le jeu, Martina Trevisan confirme son break pour poursuivre et mener (3-0). Alizé Cornet s’accroche et reprend espoir en parvenant à rattraper un break de retard. Visiblement pas à 100% de ses capacités, la Française fait trop de fautes directes (16) dans les moments importants. Plus agressive et avec une confiance retrouvée, Martina Trevisan s’adjuge le troisième set (6-2) et la rencontre (2-6/6-2/6-2) en 2h16. 

Une déception pour l’équipe de France d’autant que quelques heures plus tard Caroline Garcia (20e mondiale, 30 ans) s’est également inclinée dans son match. Les filles de l’équipe de France sont donc dos au mur et devront faire un carton plein face à l’Allemagne pour espérer sortir de la poule.  

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages