Récupération de Donnèe
10.9 C
Nice
27 février 2024

L’OGC Nice handball se rapproche des huitièmes de finale

Derniers Articles

L’OGC Nice handball s’est imposé (34-27) à domicile face à Toulon. Les Niçoises sont en tête de la poule B de coupe de France féminine avec deux victoires en deux matches.

L’OGC Nice handball accueillait le club de Toulon féminin pour la deuxième journée de la poule B de la coupe de France. Lors du premier match, les Niçoises se sont imposées face à Toulouse. Leur adversaire du soir avait disposé de Nîmes dans leur premier match de poule. Évidemment, l’enjeu est grand, prendre la première place du groupe et se positionner pour la qualification. Confiants après leur victoire à domicile en ligue Butagaz, les locaux ont à cœur de performer dans cette coupe de France.

En début de match, la physionomie est la même que la semaine dernière. Les filles de Clément Alcacer sont à l’aise en attaque et prennent rapidement les devants avec une avance de plus cinq. Mais cette fois, Toulon ne se laisse pas faire et s’accroche. Les visiteuses profitent d’un trou d’air de la défense Niçoise pour revenir au score et prendre l’avantage dans la foulée. Elles mènent (12-11), mais à domicile, les Aiglonnes réagissent immédiatement par deux buts et reprennent les commandes de la rencontre. Piquées dans le vif, les coéquipières d’Ehsan Abdelmalek s’envolent et inscrivent quatre buts d’affilée. Un enchaînement offensif qui permet aux Aiglonnes de mener (17-13) à la pause. 

Le match vire à la démonstration 

La courte période durant laquelle Toulon a mené fut anecdotique tellement la supériorité des niçoises a inondé la salle. Le début de la seconde période en est le parfait exemple. Une avalanche de buts s’est de nouveau abattue sur les toulonnaises. Les Niçoises vont même posséder 11 buts d’avance. Sur un petit nuage, les gardiennes se démarquent aussi en montrant leur panel d’arrêt. Une partition bien orchestrée qui va continuer jusqu’à la dernière seconde. Toulon reviendra au score et réduira l’écart. Mais c’est bien Nice qui s’impose logiquement (34-27).

Les rouges et noires prennent seules la tête de la poule. Elles sont plus que jamais lancées vers les huitièmes de finale. Prochain rendez-vous pour les Aiglonnes, mardi prochain face à Brest. 

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages