Récupération de Donnèe
24.5 C
Nice
20 juillet 2024

Le Stade Niçois défait sur la pelouse de Périgueux

Derniers Articles

Ce samedi soir, les Niçois se déplacent à Périgueux, pour la première journée de Nationale. Le Stade Niçois s’incline (25-14) sur la pelouse de son adversaire.

Le moment est enfin arrivé. C’est aujourd’hui que débute officiellement la saison 2023/2024 du Stade Niçois. Le championnat débute à l’extérieur, avec un déplacement du côté de Périgueux. Pour ce match, on retrouve 17 recrues sont sur la feuille de match. L’intersaison a été chargé pour le club, avec pour rappel pas moins de vingt-trois nouvelles arrivés au sein de l’effectif. Le match se joue au Stade Roger-Dantou de Périgueux.

Du côté du CA Périgueux, la préparation a été plutôt bonne, avec trois victoires en autant de matches amicaux disputés. Les Niçois eux n’ont pu disputer qu’un seul match amical au cours de leur avant saison. Ils pourraient manquer un peu de rythme dans ce match.

Les Niçois menés à la pause

Et ça démarre fort pour le Stade Niçois ! Il ne faut que trois minutes à l’équipe pour marquer son premier essai et ouvrir la marque. C’est l’ailier Andrzej Charlat qui débloque son compteur sous les couleurs rouges et noirs. La transformation passe (0-7). Après une domination niçoise, Périgueux ouvre son compteur sur une pénalité du demi d’ouverture Greg Hutley à la 19e minute (3-7).

Mais à quelques minutes de la mi-temps, le CAP Périgueux renverse la rencontre. À la 35e, le troisième ligne Amosa permet à son équipe de passer devant au score pour la première fois de la rencontre, essai transformé (10-7). Les Niçois étaient à 14 contre 15 à la suite d’un carton reçu par Tom Murday. Les blancs et bleus s’envolent sur la dernière action de la mi-temps avec un essai de Karl Lambert, en contre (15-7). La transformation ne passe pas. On en reste là, les Niçois sont derrière à la pause après une bonne entame de rencontre.

Une heure de jeu sans marquer

Les joueurs de Périgueux débutent la deuxième mi-temps, comme ils ont fini la première, avec un essai. Le troisième marqué par l’équipe grâce au centre Cyril Couturier. L’essai est transformé (22-7) à la 44e minute. Mais les Niçois réagissaient enfin à dix minutes du terme de la rencontre. Un essai de pénalité permet au Stade Niçois de revenir à huit points de son adversaire (22-14).

Les rouges et noirs mettent fin à une série de plus de soixante-cinq minutes sans marquer le moindre point. Une nouvelle pénalité accentue l’écart à onze points entre les deux équipes (25-14). Le score ne bougera plus. Le Stade Niçois s’incline pour sa première cette saison. Contre-performance terrible pour les Niçois. Après un démarrage canon, les Niçois ont subi le réveil de leur adversaire.

Prochain match sur la pelouse de Vienne dans l’Isère, le deuxième des cinq rencontres consécutifs à l’extérieur. Coup d’envoi samedi prochain, le 2 septembre.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages