Récupération de Donnèe
8.6 C
Nice
24 février 2024

Le Cavigal Nice handball concède sa deuxième défaite d’affilée

Derniers Articles

Le Cavigal Nice handball s’est incliné (27-26) face à Frontignan dans une fin de match très tendue. 

Après leur première défaite de la saison il y a deux semaines, le Cavigal handball retrouve son public pour la réception de frontignan. En cas de victoire, les hommes de Gérald Jean Zéphirin reviendraient à hauteur de Guilherhand Granges en tête de la poule. En face, Frontignan est englué dans le bas du classement et va tenter de se relancer et jouer les trouble-fête.

Malgré le deux minutes de Nils Jean Zéphirin sur la première possession, le Cavigal gère bien son infériorité numérique et mène au score. Les deux bonnes parades de leur gardien les aident bien. Le début de match est très serré et les deux équipes se répondent du tac au tac. Après 13 minutes de jeu, Nice connait sa deuxième infériorité numérique, mais comme pour la première, celle-ci est bien gérée.

Les Aigles mènent d’un but. Le match est plutôt haché et souvent arrêté par les arbitres pour des faits de jeu. Ces interruptions ralentissent le rythme du match. C’est Frontignan qui en profite pour mener au score.

La fin de première période est très tendue et les décisions arbitrales font parler dans la salle. Au final à la mi-temps c’est Frontignan qui est devant. Les visiteurs peuvent d’ailleurs remercier leur gardien, auteur de plusieurs parades décisives dont un double arrêt magnifique. 

 Le Cavigal est frustré en attaque et n’arrive pas à imposer son jeu dans cette première période. 

Frontignan tient bon

Dès les premières secondes de la deuxième mi-temps, le gardien de frontignan s’illustre. Il permet à son équipe de repousser le Cavigal qui encaisse un but juste derrière. À force de détermination et avec une défense plus solide, les locaux parviennent à recoller au score après dix minutes de jeu.

Le match est tendu et les deux équipes se rendent coup pour coup. Mais le Cavigal n’arrive pas à prendre le jeu à son avantage et cumule les échecs en attaque. Résultats, ils courent après le score et dépensent beaucoup d’énergie, surtout émotionnellement.

Gérald Jean Zéphirin fait les 400 pas sur son banc, la tension et la frustration est présente côté niçois. Une fois la frustration évacuée, le Cavigal est revenu dans le match. Ils réussissent à égaliser à six minutes de la fin du match. Les cinq dernières minutes sont bouillantes. Le match peut basculer d’un côté comme de l’autre.

À une minute de la fin du match, les deux équipes sont à égalité 26-26 et il reste une possession pour Frontignan, le temps mort de l’équipe adverse est crucial pour la fin du match. Les visiteurs marquent et il reste une possession aux locaux et 20 secondes à jouer suite à une faute du numéro 9 de Frontignan. Les Héraultais tiennent bon en défense et s’imposent au bout du suspens (27-26).
Prochain match samedi prochain face au leader.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages