Récupération de Donnèe
12.1 C
Nice
4 mars 2024

Hockey : Nice n’a pas trouvé la faille face à Chamonix 

Derniers Articles

Pour la 9e journée de la Ligue Magnus, les Niçois étaient en déplacement à Chamonix. Deux équipes aux budgets modestes, auteurs d’un très bon début de saison. 

Une opposition entre le troisième et le quatrième du championnat de France. Voilà ce qui attendait les fans de hockey en ouverture de cette neuvième journée. Nice avait pour ambition de passer devant les Haut-Savoyards au classement. Un objectif loin d’être inatteignable à la vue de la qualité de l’effectif Maralpin cette saison. Seul bémol pour les Niçois, ils voyagent assez mal depuis le début du championnat (3 défaites pour une seule victoire).   

Et ça va se vérifier puisque Nice se fait surprendre d’entrée de jeu. Après à peine plus de 3 minutes, Chamonix profite d’une supériorité pour ouvrir le score par l’intermédiaire de Julius Persson. Le début de match est un peu accroché. Les hommes de Frantisek Stolc manquent de précision dans la zone offensive adverse. En fin de premier tiers-temps, Chamonix est à deux doigts de doubler la mise mais le but est refusé par l’arbitre pour une faute d’un savoyard sur le gardien niçois Nkita Bespalov

Nice craque juste avant la fin du deuxième tiers-temps

Nice entame le deuxième tiers-temps par un gros pressing sur les attaques de Chamonix. Les Aigles défendent très bien en infériorité numérique. Nikita Bespalov se met en évidence dans sa cage. Le gardien Russe permet à ses coéquipiers de rester dans le match. 

La fatigue commence à se faire sentir des deux côtés. Et c’est sur un temps fort Niçois que Stanislav Lopachuk inscrit un doublé en deux minutes (3-0). Un coup dur pour les partenaires du capitaine Louis Belisle. Les Chamoniards ne sont pas loin de se faire surprendre dans cette fin de tiers très animée. Nice se procure deux grosses occasions sans parvenir à débloquer son compteur. 

La troisième période part sur les mêmes bases que la précédente. Nice met une grosse précision sur le gardien adverse. Mais après 10 minutes de jeu, les Pionniers Chamoniards profite d’une erreur défensive Niçoise. Et c’est Julius Persson qui y va de son doublé à son tour en trompant Nikita Bespalov en un contre un. On en restera là dans cette rencontre où les Aiglons n’auront pas réussi à concrétiser leurs bonnes périodes. Score final (4-0).

Prochaine journée pour les Niçois mardi 10 octobre à Jean Bouin contre les Ducs d’Angers à 20h.

Les rencontres de la Ligue Magnus sont à retrouver sur Fanseat.com

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages