Récupération de Donnèe
10.5 C
Nice
28 février 2024

Inauguration d’un restaurant solidaire à Nice : lutter contre l’isolement et la précarité des séniors

Inès Scharff
Inès Scharff
Journaliste et coordinatrice des publications pour Nice Premium depuis janvier 2022

Derniers Articles

Ce mercredi 28 juin, s’est déroulée à Nice l’inauguration d’un restaurant solidaire destiné aux séniors, en présence du maire Christian Estrosi. Cette initiative vise à répondre aux défis auxquels est confrontée la population âgée de la ville, en particulier ceux liés à l’isolement et à la précarité.

Dans le contexte économique actuel caractérisé par l’inflation et un sentiment croissant de précarité, une partie importante de la population sénior de Nice, soit environ 30%, se trouve confrontée aux effets de ces problématiques. Avec l’augmentation du coût de la vie, les seniors ont subi une baisse notable de leur pouvoir d’achat. En effet, le panier alimentaire en grande surface a connu une hausse de prix considérable de 20% à 30%.

Afin de répondre à ces préoccupations et de soutenir de manière proactive le bien-être des seniors, la ville de Nice, en collaboration avec son Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), a mis en place une série de mesures de vigilance et de prévention. Dans le cadre de ces efforts, une décision unanime a été prise lors de la réunion du Conseil Municipal le 14 juin 2023 pour créer un restaurant solidaire destiné spécifiquement aux seniors non imposables ou isolés. La ville aspire à être reconnue comme une « Ville Amie des Ainés » avec l’obtention potentielle du label d’ici la fin de l’année 2023.

Baptisé « Alegria », ce premier restaurant solidaire pour seniors propose un repas au prix de 3€ jusqu’à fin août. Du lundi au vendredi, ce restaurant solidaire accueille 50 convives, avec des animations quotidiennes favorisant le lien social. À terme, si nécessaire, deux services pourraient être ouverts chaque jour pendant tout l’été (à 11h15 et 12h45). Les repas sont préparés et livrés par la Cuisine Centrale, qui produit déjà 28 000 repas par jour tout au long de l’année.

Le prix de 3€ par repas pour les seniors vise à améliorer leur qualité de vie des et à combattre la précarité qui les touche. Il convient de souligner que Nice se positionne en tant que première collectivité à proposer un tarif aussi concurrentiel, contrairement à Toulouse où le prix d’un repas avoisine les 3,40/3,50€. Afin de financer cette initiative, Malakoff Humanis s’engage à contribuer à hauteur de 2€ par repas, tandis que le coût pour la collectivité est de 9,25€ par repas. Le coût total du projet s’élève à près de 50 000€, couvrant les repas, les animations, la logistique, puis également les étudiants qui s’impliqueront tout au long de l’été pour assurer le service et accompagner bienveillamment les seniors, favorisant ainsi les liens intergénérationnels.

Je trouve que c’est une excellente initiative, parce que c’est vrai que nous sommes très isolés […] Moi ça fait très très longtemps que je n’ai plus les moyens d’aller au restaurant, donc ça ne peut être que bien !

Convive du restaurant solidaire

Tous les seniors recensés dans le registre des personnes isolées et non imposables reçoivent une invitation par courrier. Ce registre confidentiel comprend les personnes âgées de 65 ans et plus, les personnes adultes handicapées, ainsi que les personnes de 60 ans reconnues inaptes ou invalides. À ce jour, 2 535 personnes sont inscrites sur ce registre. Pour partager ce moment de convivialité, une inscription préalable auprès de l’office municipal est nécessaire.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages