Récupération de Donnèe
11.3 C
Nice
18 avril 2024

Conseil municipal : la hausse des impôts c’est pour bientôt !

Ce mercredi s’est tenu le premier Conseil municipal de l’année 2024. Ce Conseil a été l’occasion pour les élus municipaux de discuter de divers sujets d’actualités, notamment la question budgétaire de la ville de Nice pour l’année 2024. 

Depuis maintenant 14 ans, le budget municipal s’engage à offrir un niveau de service de qualité, tout en veillant à ce que les tarifs restent abordables pour tous. Cet engagement se traduit par des investissements conséquents dans des domaines essentiels tels que la sécurité, la petite enfance et la culture. Cette politique tarifaire mise en place vise particulièrement à garantir l’accessibilité à tous les habitants niçois

Le débat budgétaire s’est ouvert avec l’énumération des investissements. « 120 millions d’euros au total prévu pour la cohésion sociale, la culture, l’éducation, la transition écologique et l’attractivité », explique Christian Estrosi.  

Un budget pour soutenir le développement et le bien-être de la ville

Cette année, la municipalité de Nice a lancé plusieurs projets ambitieux visant à renforcer l’attrait de la ville et à garantir la sécurité de ses résidents.

Parmi ces initiatives, la continuité de la promenade du Paillon permettra de créer un véritable poumon vert au cœur de la ville dans le cadre de la transition écologique. En parallèle, la municipalité met l’accent sur l’amélioration des infrastructures sportives et scolaires.

Christian Estrosi a aussi évoqué lors de ce Conseil, un recrutement important de personnels dans le domaine municipal afin de garantir un service de qualité à tous les niveaux. De plus, un soutien financier important de vingt millions d’euros sera apporté aux associations locales, favorisant ainsi leur développement et leur contribution à la vie de la communauté.

La sécurité : une priorité pour le maire de Nice

À Nice, cinquième ville de France, la sécurité est une priorité à tous les niveaux. Ces dernières années, les chiffres de la criminalité ont diminué, plaçant Nice au 32e rang pour les violences sexuelles, au 34e rang pour les stupéfiants et même au 19e rang pour les cambriolages

Dans l’optique de faire diminuer les incivilités, la municipalité de Nice prévoit d’installer de nouvelles caméras de surveillance dans différents quartiers de la ville. L’utilisation de l’intelligence artificielle, du numérique et de nouveaux équipements permettront une surveillance renforcée et une réponse plus rapide en cas d’incident.

Augmentation du taux d’impôts et opposition des élus

Lors du conseil, Christian Estrosi a évoqué une question très attendue qui fait débat : l’augmentation des impôts. Il justifie cette augmentation par l’inflation, les frais liés à l’écologie et surtout la sécurité. « La sécurité a un prix », dit-il. 

La hausses des impôts a suscité des émois au conseil, notamment de la part de l’opposition. Chez les LR, Bernard Chaix, s’oppose fermement à cette hausse d’impôt et donne une autre solution : « Baisser les dépenses de fonctionnement des communes. » 

Le groupe écologiste critique quant à eux les investissements de deux cents millions d’euros pour l’hôtel de police, qualifié de « plus cher de France« . Ils ont également remis en question l’aménagement de la coulée verte mais aussi les événements sportifs dits éphémères, engendrant « une dette sur 15 ans pour seulement 15 jours de festivités. »

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe