Récupération de Donnèe
23.2 C
Nice
28 mai 2024

Tour de France à la voile : A la rencontre de la flotte

Derniers Articles

Partis jeudi soir de Hyères, les neuf bateaux en course ont passé la nuit en mer et sont arrivés à Nice en fin d’après-midi. C’est Courrier Dunkerque (Daniel Souben) qui a franchi la ligne d’arrivée, située devant le port, en premier. Les Nordistes sont très proches de la victoire finale.


voile.jpg Rendez-vous était donné par la direction de course et le PC Presse à 16h, Quai Cassini, port de Nice où plusieurs bateaux « presse » s’apprêtaient à larguer les amarres. Une petite quinzaine de minutes de navigation pour aller à la rencontre de la flotte du Tour de France à la voile. A bord, la presse nationale et les télévisions étaient bien évidemment présentes pour cette dernière étape de ralliement.

La flotte était en retard sur les horaires prévus. Et pour cause, pas de vent donc des bateaux qui n’avancent pas. Avec une moyenne d’environ 5-6 nœuds soit 10-11 km/h, il aura fallu près de 22h au premier, Courrier Dunkerque pour couvrir les 110 milles (203 km) entre Hyères et Nice. Au terme d’une étape longue et stressante, les traits étaient tirés sur les visages des skippers.

La lutte, depuis le coup de canon dans la baie de Hyères, aura été fratricide entre le leader, Courrier Dunkerque et son dauphin, Groupama, skippé par le talentueux Franck Cammas. Chacun sa stratégie et au final, celle des Chtis s’avèrera plus judicieuse. Les Nordistes ont pris, peu après le départ, l’option de contourner Porquerolles par le nord alors que Franck Cammas et son équipe contournait l’île par le sud. Un choix gagnant pour les hommes de Daniel Souben, déjà double vainqueur du Tour de France à la voile en 2008 et 2009.

Sauf catastrophe ce samedi en baie de Nice, Daniel Souben, skipper de Courrier Dunkerque, remportera son troisième Tour de France à la voile après avoir collectionné les places de second. Le retard pris dans la Manche aura été préjudiciable pour le tenant du titre, Groupama, tout comme cette dernière étape de ralliement où il prend la 4e place et perd 9 points sur les Dunkerquois.

Au classement général, Courrier Dunkerque compte 17 points d’avance alors qu’il reste trois parcours techniques à disputer dans la journée. Chaque victoire rapportera 25 points et la dernière place de neuvième, 16 points. Les Nordistes ont une main et demie sur le trophée 2014.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages