Récupération de Donnèe
20.2 C
Nice
20 mai 2024

Sacré Jeff: une statue? mais non, deux!

Derniers Articles

Nous ne savons pas si le XV de France réussira l’exploit quasiment incroyable de remporter d’ici à quelques heures « sa » première Coupe du Monde en battant chez eux, dans leur stade fêtiche d’Eden Park, les All Blacks portés par tout leur peuple.

Mais il y aura certainement un record ‘français’ qui restera en souvenir de cette Coupe du Monde , celui des statues/cadeau de l’association « Les Amoureux du rugby » presidé par l’ancien international et niçois Jeff Tordo

Sacré Jeff: chers amis néozelandais, une statue en cadeau? mais non, je vous en offre deux!

En effet, les echos de presse nous font état d’une double inauguration, à quelques jours de distance l’un de l’autre, à Wellington et à Christchurch.

Nous imaginons que les néo-zelandais , qui passent pour des gens simples, auront eu du mail à y croire .

Deux statues ? Et pourquoi?

Il est vrai que la diplomatie française est mondialement connue par sa pensée raffinée et son style ( ne dit-on pas de quelqu’un de racé qu’il fait Quay d’Orsay ?) mais de là à comprendre ces subtilités …

A quoi doivent penser les pauvres All Blacks moralement obligé de gagner ? A un possible signe prémoniteur ?

Que les deux oeuvres pourraient préconiser une autre statue en cas de leur defaite: celle de sel ( qui symbolise la malédiction divine) qui les figera pour l’éternité!!!


Le point de départ, le communiqué de presse du Ministère des Sport:

M. David DOUILLET, Ministre des Sports, a inauguré la statue « l’Enjeu », offerte à la Fédération de Rugby « Canterbury Rugby Football Union », à Christchurch.

La France a souhaité rendre hommage aux habitants de la ville de Christchurch en leur offrant une statue nommée « l’Enjeu », oeuvre d’une jeune artiste française, Laurence BONNEL.

Le Ministre, en participant, au nom du gouvernement, à cet élan de solidarité, a témoigné du soutien de la France à l’égard de la communauté française de Christchurch, suite au terrible tremblement de terre du 21 février dernier.

Commanditée par l’association « les Amoureux du rugby », autour de l’ancien capitaine de l’équipe de France de rugby, Jean-François TORDO, cette statue porte haut les valeurs d’unité et de fraternité.

  • Mais on se souvient que la même association avait également été à l’origine d’une opération similaire en commanditant une autre sculpture, celle-ci gigantesque, qui avait été inaugurée par le maire Christian Estrosi avant de prendre le large pour la Nouvelle-Zelande:

Pour éliminer tous les doutes possibles , nous en avons demandé plus à son auteur, l’artiste niçois Stéphane Cipre qui nous a précisé:

 » Il se trouve que le Laurence Bonnel et moi-même avons réalisé indépendamment une oeuvre d’art autour d’un projet commun.

L’oeuvre que j’ai réalisé (‘ « Les contrevaleurs du rugby ») a été inaugurée le samedi 1er octobre à Wellington en présence de l’Ambassadeur de France, son excellence Francis Etienne, du Depute-Maire de Wellington, Ian McKinnon, et du Chef Executif de la New Zealand Rugby Union, Steve Tew, à la New Zealand Rugby Union où elle se trouve depuis cette date ».

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages