Récupération de Donnèe
18.6 C
Nice
20 mai 2024

14 EME REMISE DE PRIX A L’ATTENTION DES LAUREATS DU NISSART

Derniers Articles

La Fédération des Associations du Comté de Nice, L’association Escola de Bellanda, la Délégation Patrimoine historique, archéologie, langue et culture niçoise, ont organisé la remise des prix les Lauréats de Nissart en collaboration avec le Rectorat de l’Académie de Nice.

Cette cérémonie s’est déroulée à la Tour Bellanda en présence de : Claire Lovisi, Recteur de l’Académie de Nice, Jean-Marc Giaume, Conseiller Municipal délégué au Patrimoine historique, Archéologie, langue et culture niçoises, Serge Chiaramonti, Président de la Fédération des Associations du Comté de Nice, Adolphe Viani, vice président de la Fédération et Président de l’Escola de Bellanda .


Monsieur Viani a retracé brièvement l’histoire de l’Escola de Bellanda, fondée en 1880 par Antoine Léandre Sardou et Jean Baptiste Calvino. Cette association a pu reprendre son essor en1976 grâce à l’action conjuguée des majoraux du Félibrige, André Compan, Francis Gag et de membres de L’Académia Nissarda. Cette association publie des textes en nissart, poésies, dictionnaires autant d’outils pédagogiques précieux pour nos étudiants…

Monsieur Chiaramonti a vivement remercié tous ses collègues professeurs de niçois, les écoliers, collégiens et lycéens, les proviseurs de lycée et principaux de collège présents et évoqué le réel plaisir qu’il éprouve chaque année lors de l’interrogation des lauréats au baccalauréat ; cette année, 6 parmi les 26 candidats à l’épreuve de nissart ont obtenu 20 comme note ! Un record !

Monsieur Giaume a insisté sur la collaboration très étroite instaurée avec le Rectorat et le CRDP de l’ Académie de Nice. Elle permet chaque année la création de nouveaux supports pédagogiques. ( CD « E viva Lou Nissart », « E Viva Carnevale »…).
Il a par ailleurs réitéré la demande de création d’une école bilingue franco-nissart et évoqué des auteurs représentatifs de cette culture niçoise, Menica Rondelly, Rancher, Pellos, Betti….. Tasso….

Madame Lovisi a rappelé que cette Tour Bellanda, lieu symboliquement très important, veille sur ce pays niçois auquel elle est très attachée . Elle a aussi évoqué l’amendement constitutionnel de 2008 qui a permis l’inscription de l’enseignement des langues régionales souvent considérées comme des patois dans la constitution française.

La remise des prix (bandes dessinées, CD, ouvrages divers, coffret stylos, aigle en argent….) s’est terminée par un excellent buffet niçois, préparé par la Ville de Nice.

Les organisateurs remercient aussi les élèves, collégiens, lycéens, les professeurs Messieurs Arnaudo, Gioan, Pallanca, les proviseurs Messieurs Campesato, Gasiglia, Steve Betti, conseiller technique du Recteur, Madame Ottombre-Orsoni directrice du CRDP, Jacqueline Cuvier, Présidente des Appels d’Orphée, Olivier Vernier, secrétaire général de l’ASPEAM, Pierre Cassini trésorier de Nissart per Tougiou, Monsieur Paba, Protocole Ville de Nice, les conseillers municipaux Madame Matringe et Monsieur Mari, Monsieur Camous Président du comité de quartier Saint Roch …….. les journalistes qui ont couvert cet événement.. Mille excuses pour les oubliés de cette liste très longue…

Ils ont tous assuré le déroulement de cette manifestation dans une ambiance simple et festive, ponctuée par les applaudissements des élèves, parents, contents de se retrouver pour rendre hommage à une langue qui connaît un succès croissant : 322 candidats aux épreuves de langue régionale en 2011…..

par Francine Poupeney

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages