Récupération de Donnèe
24.5 C
Nice
20 juillet 2024

Le Pays de Galles s’impose difficilement face au Portugal 

Derniers Articles

Sans briller, les Gallois se sont imposés (28-8) face au Portugal. C’était le premier match de cette coupe du monde de rugby à Nice.

Le Pays de Galles et le Portugal ouvraient le bal des matchs de la coupe du monde de rugby à Nice. Pour la deuxième journée de la poule C, le Portugal faisait son entrée en lice. Dans le stade de l’Allianz Riviera qui a plutôt penché en faveur des Portugais, les deux équipes n’ont pas déçu. Pourtant les Gallois ont opéré treize changements par rapport à l’équipe qui s’est imposée à Bordeaux face aux Fidji.

Dès le début du match, les Portugais tentent de mettre du rythme et multiplient les lancements de jeu pour provoquer la défense galloise. Les coéquipiers de Samuel Marques ont même eu l’occasion d’ouvrir le score. Mais le demi de mêlée portugais n’a pas réussi à concrétiser la pénalité.

Finalement le talent des jeunes Gallois a eu raison de la défense portugaise. Sur un joli mouvement offensif l’ailier Halfpenny se joue de son homologue gallois après avoir poussé le ballon au pied et finit dans l’en-but. Pourtant, les portugais ne changent pas de philosophie et multiplient les 50:22 pour mettre la pression. La défense galloise tient bon face aux assauts ibériques malgré le carton jaune de leur centre James Williams.

Après avoir retrouvé l’ensemble de leurs joueurs. Les Gallois vont remuer le couteau dans la plaie et inscrire un deuxième essai en toute fin de première mi-temps par le capitaine et talonneur Lake.

Le score à la mi-temps est donc de (14-3) pour les Gallois. Un sacré coup sur la tête des Portugais qui vont devoir réagir dans le second acte s’ils veulent revenir au score.

Une deuxième mi-temps moins séduisante 

La deuxième mi-temps a été plus hachée et moins productive en termes de jeu. Les Gallois n’ont pas su retrouver leur allant offensif qu’ils pouvaient pratiquer il y a quelques années. Les Portugais quant à eux ont peiné physiquement. Malgré cela les coéquipiers de Guedes ont marqué le premier essai de leur coupe du monde, pour le plus grand plaisir du public niçois en feu.

Mais cela ne suffit pas, les hommes de Warren Gatland ont inscrit deux essais, dont un en toute fin de match par le troisième ligne Faletau.

Grâce à cet essai tardif, ils obtiennent le bonus offensif et donc une victoire à cinq points. Un ouf de soulagement en vue de la qualification, les Gallois affronteront les Australiens la semaine prochaine à Lyon.

Pour les Portugais, ils ont fini le match à quatorze après le carton jaune, puis rouge après révision de l’ailier Pinto. Un coup dur pour l’ailier qui sera suspendu au minimum un match. Il manquera la rencontre face à la Géorgie le 23 septembre prochain.  

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages