Récupération de Donnèe
11.4 C
Nice
23 avril 2024

Hockey sur glace : Nice l’emporte face à Cergy-Pontoise

Derniers Articles

À la patinoire Jean Bouin, les Aigles de Nice accueillaient les Jokers de Cergy-Pontoise dans le cadre de la 39ème journée de la ligue Magnus. Les Niçois voulaient impérativement se remettre sur le droit chemin après leur défaite assez logique, il y a 10 jours contre Rouen à domicile (5-2).

Des deux côtés, l’objectif était clair, stopper la série de défaites en cours. Cergy restait sur trois défaites consécutives face à Bordeaux, Angers et Gap. Les Aigles eux, restaient sur deux défaites d’affilées et avaient ce soir, l’occasion de sortir de la zone des Play-out en cas de résultat défavorable de Chamonix.

Sébastian Ylonel en feu !

Les Niçois, très agressifs dès l’entame de match, semblaient être dans un très bon soir, multipliant notamment les actions dès les premières minutes de jeu. Leurs efforts ont finit par être récompensés. Ils ont ouvert le score au bout de neuf minutes de jeu par l’intermédiaire de Norbert Abramov.

Les Aigles de Nice n’ont pas ralenti le rythme et ont continué de pousser sur le but de Sebastian Ylonel. Les vagues d’attaques ont déferlé les unes après les autres, ne laissant à aucun moment, le temps pour Cergy de respirer. Totalement dominés, les blancs et rouges sont tout de même parvenus à égaliser à 1-1. Tristan Crozier, bien placé sur le centre d’Emils Gegeris, a adressé un joli tir en lucarne, inarrêtable pour le portier niçois. Juste avant la fin du premier tiers, Nice aurait même pu, repasser devant au score, par l’intermédiaire d’Ivan Esipov, auteur d’une belle percée mais qui a finalement vu son tir, être stoppé, une nouvelle fois par Ylonel.

L’agressivité des Aigles a finit par payer

Le deuxième tiers est reparti sur les mêmes bases. Les Niçois ont de nouveau, pris d’assaut le but adverse. Après trois minutes de jeu, les Aigles s’étaient déjà procurés deux grosses occasions, sauvées par un Ylonel, toujours en feu. Après avoir dominé son sujet, tout en manquant longtemps de réalisme. Nice a enfin repris l’avantage à la moitié du second tiers, grâce, une nouvelle fois à Norbert Abramov (2-1).

Ne voulant pas revivre le même scénario, les Niçois n’ont pas ralenti la cadence, manquant toutefois souvent le dernier geste. Et alors qu’ils n’avaient toujours rien montré depuis le début du 2e tiers. Cergy a tenté de profiter de leur supériorité numérique, à trois minutes de la fin pour revenir dans le match. Le portier niçois, Conrad Molder a alors réalisé une parade fantastique, permettant aux Aigles de conserver leur avance (2-1).

Nice a abordé le dernier tiers avec toujours, les mêmes intentions, bien encouragé par les Testa Pelada en tribune. Marc-André Levesque a rapidement inscrit un joli but entre les jambes du gardien (3-1), avant que Radek Cip ne scelle le match en inscrivant le 4e but dans la cage vide adverse pour offrir cette victoire cruciale aux siens face à Cergy-Pontoise (4-1).

Suite à la défaite de Chamonix (5-3), les Niçois sont désormais neuvième ex æquo. Prochain rendez-vous pour les Aigles de Nice, ce vendredi, à l’extérieur face à Anglet.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages