Récupération de Donnèe
7.5 C
Nice
24 février 2024

Handball : le Cavigal s’impose face à Marseille

Derniers Articles

Ce samedi 3 février à 20h30, au gymnase Pasteur, le Cavigal Nice handball accueillait le Marseille Provence handball, dans le cadre de la 13ème journée de Nationale 2. Lors de la 2ème journée du championnat, les Niçois étaient allés battre Marseille chez eux, 35 à 27.

Le début de match a été assez brouillon des deux côtés. Seulement 1-1 au bout de quatre minutes de jeu. Ce soir, la réussite semble être du côté des gardiens et non des attaquants. La tension de ce derby méditerranéen se fait déjà ressentir. Marseille commet beaucoup de fautes, deux joueurs sont notamment expulsés temporairement, deux minutes, tour à tour. L’un enlève presque le maillot du Niçois. Dans la foulée, le penalty n’est malheureusement pas transformé par le numéro 7, Baptiste Berettoni qui heurte le poteau.

Un match sous le signe de la défense

La tension devenait de plus en plus palpable, en tribune comme sur le terrain. Alors que son équipe avait le ballon, le jeu s’est vu être interrompu. L’entraîneur marseillais a reçu un carton jaune pour protestation. « C’est quoi cet arbitre maison ? » s’est même exclamé le numéro 21 marseillais, Matteo Pollion au moment de sortir. Deux minutes plus tôt, il s’était vu refuser un but, inscrit en un contre un, en contre-attaque, car il aurait mis le pied en zone. Le staff marseillais a alors montré son mécontentement au corps arbitral.

Après un joli enchaînement, le 66, Alexis Bon a redonné l’avantage aux Niçois d’une frappe limpide en lucarne juste avant la mi-temps portant le score à (12-11). Les Niçois ne comptaient alors qu’un petit point d’avance.

Une seconde mi-temps plus prolifique

La seconde mi-temps à peine reprise, le Cavigal obtient un penalty. Malheureusement Baptiste Berettoni le manque une nouvelle fois. Trois échecs pour lui ce soir face au gardien marseillais Dylan Maligue. Le portier niçois était lui aussi, en très grande forme ce soir. De nombreuses parades déterminantes à son actif notamment en un contre un face aux attaquants marseillais.

Quelques minutes plus tard, Nice obtient à nouveau un penalty. Cette fois-ci, changement de tireur. Romain Mouchot s’en charge et le transforme pour mettre fin à cette mauvaise série. Il y a alors 17 à 16 pour le Cavigal.

À la moitié du 2ème mi-temps, Nice creuse vraiment l’écart, les locaux mènent (23-17). Florian assomme une première fois l’adversaire en contre-attaque. Le portier niçois s’ajoute ensuite à la liste des buteurs et marque dans une cage vide, désertée par l’adversaire pour être en supériorité numérique.

À quatre minutes de la fin du match, les Niçois sont largement devant, 29 à 23. La victoire est presque assurée tant l’écart est irrattrapable en si peu de temps. Le Cavigal s’impose finalement (32-27) et conserve sa 1ère place au classement général.

Prochain rendez-vous, samedi 10 février à 20h30 à l’extérieur face à Bagnols.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages