Récupération de Donnèe
12.9 C
Nice
29 février 2024

OGC Nice : qualification facile pour les quarts de finale

Derniers Articles

Ce mercredi soir, le Gym disputait son 8ème de finale de Coupe de France face à Montpellier. Très bon offensivement, les Aiglons s’imposent largement (1-4) et se qualifient pour les quarts de finale.

Quelques jours après le nul à Brest, les Niçois changeaient de compétition, pour disputer la Coupe de France. Un déplacement périlleux attendait les Aiglons sur la pelouse du MHSC. Pour cette rencontre, Francesco Farioli procédait à quelques changements dans son traditionnel 4-3-3. Romain Perraud et Pablo Rosario commençaient le match sur les ailes de la défense. Alexis-Claude Maurice prenait place au milieu de terrain. Enfin, Tom Louchet débutait en attaque au côté de Gaetan Laborde et Mohamed Ali Cho.

Dans un stade de la Mosson peu garni, la rencontre débutait sur un petit rythme. Il a fallait attendre le quart d’heure de jeu pour voir une frappe cadrée. La tentative lointaine du capitaine montpelliérain Teji Savanier, est facilement captée par Marcin Bulka. Pas plus de danger sur une tête pour Mohamed Ali Cho directement dans les bras du gardien du MHSC.

Trois buts niçois en dix minutes

Peu à peu, les Héraultais posaient le pied sur le ballon. Juste avant la demi-heure, la frappe de Khazri passait au-dessus du but de Bulka. Mais, dans la foulée, c’est l’OGC Nice qui ouvrait le score grâce à une superbe frappe de 30 mètres de Youssouf Ndayishimiye (0-1). Nice faisait le break à la 37e (0-2). A l’affût dans la surface, Tom Louchet marquait son deuxième but de la saison. Et ça ne s’arrêtait pas là, Mohamed Ali Cho marquait le but du 0-3 sur une action en solitaire (39’). Première réalisation pour l’ailier arrivé cet hiver sur la Côte d’Azur. Le Gym avait fait la différence en dix minutes.

Fort d’un bloc défensif solide, le Gym se permettait de laisser le ballon à Montpellier, pour jouer uniquement les possibilités de contre-attaque. A l’heure de jeu, Claude-Maurice allait chercher un penalty, à la suite d’une mauvaise intervention de Benjamin Lecomte. Le milieu de terrain se faisait justice d’une frappe croisée (0-4). Tout souriait aux Niçois dans cette rencontre. A la 74e, Evan Guessand était sanctionné pour une main dans la surface. Mais Marcin Bulka, brillant dans cet exercice, repoussait la tentative de Ndiaye. Finalement, le MHSC réduisait l’écart sur un corner, grâce à Modibo Sagnan (1-4). Même si le défenseur semblait en position de hors-jeu sur l’action. L’OGC Nice se qualifie au terme d’un match maîtrisé de bout en bout.

Prochain match pour les Aiglons, dimanche soir, en Ligue 1. L’OGC Nice accueille Monaco dans un derby qui s’annonce bouillant, dans le cadre de la 21e journée de championnat. Coup d’envoi donné à 20h45 à l’Allianz Riviera.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages