Récupération de Donnèe
19.2 C
Nice
14 mai 2024

Ligue 1 : le Gym sera européen !

Ce vendredi soir, l’OGC Nice accueillait le Havre dans le cadre de la 33e journée de Ligue 1. Au terme d’une prestation solide, les Aiglons s’imposaient (1-0) et validaient leur ticket pour l’Europe.

Valider sa place en Europe pour la saison prochaine. L’objectif du soir était clairement ciblé pour les Niçois. En cas de victoire ce soir, les Aiglons valideraient leur ticket pour une compétition européenne, l’objectif de leur saison. Mais pour cela, il fallait d’abord se défaire du Havre. Si l’OGC Nice semblait favori, il ne fallait pas sous-estimer son adversaire du soir. En cas de victoire à l’Allianz Riviera, les Havrais seraient maintenus dans l’élite du football français.

Côté compo, Francesco Farioli procédait à plusieurs changements. Antoine Mendy était préféré à Jordan Lotomba à droite de la défense niçoise. Pablo Rosario était aligné en sentinelle au milieu. Enfin Terem Moffi retrouvait sa place en pointe de l’attaque rouge et noir. Evann Guessand débutait lui sur le banc.

Le Gym devant à la pause

Devant un public bouillant, les Aiglons prenaient le meilleur départ dans cette rencontre. Après un peu plus de dix minutes de jeu, Jérémie Boga ouvrait le score (1-0). La longue touche d’Antoine Mendy traversait toute la surface, jusqu’à l’attaquant ivoirien, qui crucifiait Arthur Desmas, le portier havrais. Face à un bloc bas et explosif en contre, l’OGC Nice dominait la rencontre. Le but du break était tout proche.

Bien servi par Mohamed Ali Cho, Khephren Thuram pensait le marquer. Mais le but était logiquement refusé pour une position de hors-jeu de l’international Français. Tandis que la frappe de Melvin Bard était détournée par le portier du HAC. Le Gym regagnait les vestiaires avec un avantage bien mérité.

Une prestation solide

La deuxième mi-temps repartait sur un faux rythme. Même sans être irrésistible, le Gym était solide, ne concédant très peu d’occasions. Marcin Bulka répondait présent sur les rares ballons qu’il avait à jouer.

Les occasions pour le break se multipliaient. Mais les Aiglons tombaient sur un très bon Arthur Desmas, solide devant les tentatives de Terem Moffi et Jérémie Boga. Avec ce succès, l’OGC Nice valide sa place parmi les qualifiés pour les compétitions européennes. Cinquième avec une rencontre supplémentaire à disputer, les Niçois peuvent même rêver plus haut.

Prochain match, mercredi, le 15 mai pour les Aiglons. L’OGC Nice accueille le PSG, dans le cadre du match en retard de la 32e journée de Ligue 1. Coup d’envoi donné à 21h à l’Allianz Riviera.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe