Récupération de Donnèe
11.6 C
Nice
21 avril 2024

Contre le cours du jeu, l’OGC Nice chute à Lyon !

Derniers Articles

Ce vendredi soir, le Gym se déplaçait sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais dans le cadre de la 22e journée du championnat. Dominateurs, les Aiglons s’inclinent (1-0).

Se relancer de suite pour conserver cette deuxième place, les Niçois n’avaient pas le choix, ce vendredi soir, sur la pelouse de Lyon. Après la défaite lors du derby, le week-end dernier, l’OGC Nice enchaînait un deuxième match de suite sans victoire. La tâche ne s’annonçait pas facile. L’OL restait sur deux victoires consécutives en championnat.

Privé de Dante (suspendu), Sofiane Diop et Hicham Boudaoui (blessés), Francesco Farioli alignait son traditionnel 4-3-3. Youssouf Ndayishimiye reculait d’un cran et intègrait la défense centrale. Pablo Rosario et Khephren Thuram font leur retour au milieu. Enfin, Mohamed-Ali Cho est préféré à Tom Louchet sur le côté droit de l’attaque rouge et noir. À noter qu’en l’absence du capitaine brésilien, c’est Jean-Clair Todibo qui portera le brassard durant cette rencontre.

L’OGC Nice dominateur, mais mené au score

Les Aiglons débutaient bien la rencontre. Après une récupération haute, Laborde poussait Anthony Lopes à une parade, dès la 5e minute de jeu. Quelques minutes, plus tard, le centre tir de Mohamed-Ali Cho venait percuter le poteau après avoir lobé le gardien portugais. L’OGC Nice était mieux dans ses vingt premières minutes, à l’image de cette frappe de Sanson sorti en corner, une nouvelle fois, par Lopes.

Mais c’est Lyon qui ouvrait le score sur sa première occasion. Servi en retrait, au niveau du point de penalty, Orel Mangala crucifiait Marcin Bulka (1-0). Coup dur pour le Gym, qui dominait clairement ce début de rencontre. Sonnés, les Niçois voyaient les Gones confisquer la possession du ballon. Melvin Bard réussissait un retour héroïque sur Nuamah, alors que l’ailier allait jouer un face-à-face contre Bulka. Le score n’évoluait pas jusqu’à la fin de la première mi-temps.

Le Gym en manque d’efficacité en attaque

Les Lyonnais maîtrisaient bien leur match et conservaient leur avantage dans ce deuxième acte. La frappe de Terem Moffi, tout juste rentré en jeu, fleuretait avec le poteau droit du but de l’OL (63′). Tout comme la tête de Pablo Rosario sur un corner de Morgan Sanson (69′). Les Niçois se rapprochaient de plus en plus, se faisant plus dangereux en attaque.

La frappe à ras de terre de Jérémie Boga trouvait une nouvelle fois Anthony Lopes sur son chemin. Jordan Lotomba envoyait sa demi-volée dans les tribunes. Les situations se multipliaient pour le Gym, sans réussite ni efficacité devant le but adverse. L’OGC Nice s’incline contre le cours du jeu.

https://twitter.com/ogcnice/status/1758611811086000483
L’OGC Nice ne décolère pas de l’arbitrage de Clément Turpin ce soir. Plusieurs situations litigieuses aurait pu/dû accorder plusieurs penaltys pour les Niçois. Notamment une manchette reçu par Guessand en première mi-temps, puis un accrochage de Tagliafico sur Jordan Lotomba.
Sur les deux situations, la VAR n’est pas intervenu, pour contredire les décisions de l’arbitre de la rencontre. Sur son compte X, le club a ironisé cette situation.

Prochain match, dimanche prochain, le 24 février, pour le Gym. L’OGC Nice accueillera Clermont dans le cadre de la 23e journée de championnat, à l’Allianz Riviera. Coup d’envoi de la rencontre donné à 15h.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages