Récupération de Donnèe
19.5 C
Nice
18 juin 2024

Littérature : Norferville de Franck Thilliez – Embarquement pour le Grand Nord

Derniers Articles

Le Thilliez 2024 est paru au début du mois de mai et pour l’occasion, l’un des maîtres français du polar nous emmène dans l’extrême nord québécois visiter Norferville, un enfer glacial particulièrement inhospitalier où le corps mutilé d’une jeune française est retrouvé.

Tout au bout du Canada, bien loin de Montréal, à des centaines de kilomètres de Sept-Îles, dans l’immensité blanche du Grand Nord, se trouve Norferville. Une bourgade minière où aucune route ne va, seul un train, le Tshiuetin, vous amène au centre de la ville. Là-bas, il n’y a rien, ou si peu.

C’est pourtant à cet endroit, à des milliers de kilomètres de la France que l’on va retrouver le corps de la fille de Teddy Schaffran, Morgane, sauvagement mutilé et abandonné dans la neige. Détective et criminologue à Lyon, Teddy plaque tout pour découvrir ce qui est arrivé à sa fille unique. Sur place, il va rencontrer Léonie Rock, une flic métisse, moitié blanche moitié innue, qui a vécu plus jeune à Norferville et surtout qui a fui dès qu’elle l’a pu cet enfer blanc…

Bienvenue au bout du monde, dans le piège de Norferville !

Tout comme les deux héros, Léonie et Teddy, le lecteur se retrouve rapidement prisonnier de cette commune où le temps se partage entre alcool, chasse et travail à la mine. Norferville est pour moitié habitée par des employés de l’exploitation minière, pour l’autre par des Innus parqués dans une réserve. Pour goûter à l’ambiance d’un trek canadien dépaysant, il faudra repasser ! Franck Thilliez offre un huis-clos sans mur, une ville givrée, où soufflent le blizzard et la fumée de mer arctique. L’auteur instaure avec brio une ambiance glaciale, apocalyptique, où Léonie et Teddy auront à vaincre aussi bien des températures extrêmes que des hommes sanguinaires.

Thriller angoissant et faits de société

Si Norferville n’existe pas, Franck Thilliez s’est librement inspiré de Schefferville ainsi que d’autres cités minières isolées pour établir le cadre de son thriller, « thriller dans lequel un meurtre sert de prétexte à une enquête qui va mettre en lumière des faits de société. » En effet, l’intrigue sur le meurtre de Morgane Schaffran va permettre à l’auteur d’évoquer plusieurs thèmes sociaux comme la situation et l’histoire des Premières Nations, populations asservies et exploitées, ou les violences faites aux femmes qui se base notamment sur l’impressionnante Enquête nationale sur les femmes et filles autochtones disparues et assassinées.

Encore une fois, Franck Thilliez propose un thriller glaçant, extrêmement bien documenté, moins scientifique que les précédents, où l’enquête menée par Léonie Rock et Teddy Schaffran tiendra le lecteur en haleine jusqu’au bout. Le sujet comme les températures – jusqu’à moins 50 degrés – vous glaceront les sangs !

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages