Récupération de Donnèe
25.8 C
Nice
19 juillet 2024

Semaine nationale de la santé sexuelle : voici le programme à Nice

Eloïse Esmingeaud
Eloïse Esmingeaud
Journaliste pour Nice Premium depuis mars 2023

Derniers Articles

Le département des Alpes-Maritimes lance la semaine nationale de la santé sexuelle à Nice. Du 5 au 9 juin, des acteurs locaux prévoient des actions de sensibilisation, d’information et de dépistage.

Stand d’information, ateliers d’échanges, soirée portes ouvertes, village santé, le territoire maralpin s’empare du sujet de la santé sexuelle. L’initiative nationale s’inscrit dans la feuille de route de la stratégie nationale de santé sexuelle 2021-2024. En ce sens, l’objectif de cette semaine est de parler de consentement, de promouvoir la contraception, de sensibiliser et d‘informer sur les infections sexuellement transmissibles (IST). C’est l’occasion d’informer également le public sur les maladies et dysfonctionnements sexuels existants.

À Nice, et dans sa périphérie, les acteurs locaux proposent des temps d’action adaptés à des publics diversifiés : étudiants, professionnels, communauté LGBTQIA+, public précaire et grand public. Le programme détaillé des différentes interventions dans les Alpes-Maritimes, mais également sur le territoire Var-est est disponible ici.

VIH : voici, où se faire dépister à Nice

Jusqu’à 17h, ce lundi 5 juin, un village santé installé au centre commercial Lingostière permet notamment des dépistages à destination du grand public. L’équipe nationale d’intervention en prévention et santé (ENIPSE) réalise une campagne de dépistage du VIH cette semaine grâce à des tests dits TROD. Il s’agit d’un test rapide d’orientation diagnostique. De quoi établir un résultat en trente minutes maximum.

Des équipes sont présentes, ce mardi 6 juin, de 16h30 à 20h30 au Mont Boron. De 15h à 18h rendez-vous au GI Sex Shop. Mercredi 7 juin, ils s’installent au centre LGBTQIA+ de Nice, de 18h à 22h. Jeudi 8 juin, le CeGIDD 06 accueille du public de 10h à 12h. Enfin, vendredi 9 juin, de 22h à 1h, les équipes de l’ENIPSE proposent des dépistages au cœur de la vie nocturne dans le bar gay destiné aux hommes, Le Code.

Des interventions de dépistage et d’information sur les IST ont lieu également à la maison d’arrêt de Nice, cette semaine.

Distribution de 25 000 couvercles anti-drogue

Le lancement de cette semaine nationale de la santé sexuelle à Nice a été l’occasion de présenter le dispositif « Sortez Couvercle ». Pour lutter contre le fléau de la drogue du violeur ou GHB, le Département prévoit la distribution de 25 000 couvercles anti intrusion et anti drogues. Ces protège-verre sont à destination principalement des bars et associations étudiantes.

Déjà depuis juillet 2022, le CeGIDD distribue ces « capotes de verre ». Le principe : protéger son verre, en soirée ou manifestation publique, à l’aide d’un outil breveté. L’objectif est d’éviter d’être drogué à son insu par l’insertion d’une substance illicite. Une substance qui, quand il s’agit d’une drogue comme le GHB, entraîne une amnésie et une perte de contrôle physique et psychique de la victime. Une situation qui peut mener à divers actes d’agressions sexuelles ou de viols.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages