Récupération de Donnèe
14.2 C
Nice
5 avril 2024

Quels sont les romans du prix Baie des Anges 2024 ?

Ce mardi 12 mars 2024, les romans et auteurs du 28e prix Nice Baie des Anges ont été dévoilés.

Les romans et auteurs choisis pour représenter le 28e prix Nice Baie des Anges, nous ont été présentés ce matin à la Bibliothèque Romain Gary à Nice. L’assemblée est présidée par Franz-Olivier Giesbert, Jean-Luc Gaglio, Adjoint au Maire à l’Education et à la Culture, Paule Constant de l’académie Goncourt, Irène Frain, Aurélie de Gubernatis, Didier van Cauwelaert, Laurent Seksik, et Nicolas Galup.

Pour cette 28ème édition le jury est composé de 10 lecteurs populaires. Issus d’un environnement différent que ce soit des passionnés de littérature, des retraités, des professeurs… Tous réunis pour une seule priorité, déceler le gagnant du prix.

Ils devront se réunir le 16 mai pour que chacun puisse lire les ouvrages et délibérer ensemble qui remportera le prix. Le principe est que chacun peut donner son avis et faire part de ce qu’il a aimé ou pas aimé. À l’issue de leur réunification, le prix Baie des Anges sera desservi le 31 mai par le maire de la ville de Nice, Christian Estrosi.

Huit romans sélectionnés

Les huit romans et auteur retenus pour cette nouvelle édition 2024 sont:

  • « L’Inconnue du portrait » de Camille de Peretti. En 1910, le peintre Gustav Klimt peint le portrait d’une femme. L’autrice, Camille de Peretti imagine alors l’histoire de cette femme et de ses descendants.
  • « Au-dedans » de Yannick Grannec. Une scientifique de la Silicon Valley atteinte d’une maladie qui lui fait perdre tout lien avec ses émotions. Pour stimuler ses souvenirs, elle décide alors de créer une intelligence artificielle.
  • « La langue des choses cachées » de Cécile Coulon. Une guérisseuse apprend à son fils son travail. Un soir, ce dernier se rend dans le hameau du Fond du puits où il découvre l’ancienne erreur commise par sa mère.
  • « Dans le ventre de Klara » de Régis Jauffret. Klara porte dans son ventre celui qui est destiné à devenir l’incarnation du mal. Paratgé entre l’amour pour son enfant et les visions des horreurs commises par celui-ci.
  • « Jusqu’à ce que mort s’ensuive » de Olivier Rolin. Deux personnages des Misérables de Victor Hugo, dont Olivier Rodin donne vit.
  • « La maîtresse italienne » de Jean-Marie Rouart. L’auteur revient dans les grandes histoires d’amour de la grande littérature. Quel fut le rôle de la comtesse Miniaci dans l’évasion de Napoléon de l’île d’Elbe ?
  • « La Louisiane » de Julia Malye. On suit l’aventure de trois femmes, sélectionnées pour épouser des colons français, qui devront traverser les guerres, le patriarcat, le deuil…
  • « Chaleur humaine » de Serge Joncour. Début janvier 2020, on suit le quotidien d’une famille notamment de trois sœurs française qui va basculer suite au confinement.
Présentation des roman du 28e Prix Baie des Anges. ©Libessart Charlotte

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe