Récupération de Donnèe
24 C
Nice
15 juin 2024

Première rentrée des entrepreneurs au Hub de l’innovation niçois

Eloïse Esmingeaud
Eloïse Esmingeaud
Journaliste pour Nice Premium depuis mars 2023

Derniers Articles

La Métropole Nice Côte d’Azur a organisé « La rentrée des entrepreneurs » au sein de son Hub de l’innovation à Nice Ouest, ce mardi 17 octobre.

Nouveau nom, nouvelle identité pour des objectifs plus ambitieux, le CEEI (Centre Européen d’Entreprises et d’Innovation) c’est fini, place au Hub de l’Innovation. Ce changement de marque est pour la métropole Nice Côte d’Azur symbole d’une volonté de monter en puissance sur l’accompagnement des entrepreneurs.

Magali Altounian, adjointe au maire, déléguée aux finances, aux institutions européennes et au rayonnement de la ville, nous explique ce qui change : « L’offre est beaucoup plus adaptée aux besoins des entrepreneurs, on a réfléchi à l’offre locative, et aussi à un accompagnement beaucoup plus spécifique sur des thématiques qu’on a jugées prioritaires en lien direct avec le territoire que ce soit l’économie bleue, la silver economy ou encore les ICC (les industries culturelles et créatives NDLR).« 

Cet espace « accélérateur d’entreprises » a été créé il y a 15 ans. Son but premier : accueillir des entreprises à fort potentiels et leur apporter tout un champ de compétences pour qu’elle se développe dans les meilleures conditions. Cette « pépinière » peut héberger jusqu’à 35 entreprises entre ses bureaux et ses espaces de travail.

Six nouvelles start-ups y ont fair leur entrée en septembre (DeePsy, Klikpay, NousWork, Royal Sitter, See onSea). En moyenne, ces structures restent trois ans au Hub de l’Innovation. Ainsi, un roulement s’opère. Aujourd’hui, 25 y travaillent.

De l’accompagnement sur mesure

Ce 17 octobre, c’était « La rentrée des entrepreneurs« . 60 partenaires du monde de l’entrepreneuriat et 400 entrepreneurs se sont inscrits pour échanger dans ce haut lieu de l’économie métropolitaine. Conférences, ateliers, surtout rencontres étaient au programme.

« In fine, l’objectif de cette journée est de faire gagner du temps aux entreprises, qu’en l’espace d’une journée sur un seul et même lieu, ils puissent rencontrer un maximum d’interlocuteurs qui vont pouvoir les accompagner et les orienter », explique Grégory Dubois, directeur du développement économique et de l’emploi à la métropole NCA. Un accompagnement propre aux besoins de chacun, qu’ils soient de l’ordre financier, administratif ou informatif. L’idée : que chacun puisse être accompagné peu importe à quelle étape il se situe entre l’idée et la conception concrète de son projet.

Des interlocuteurs répartis en quatre zones selon leur domaine d’expertise : zone financement, zone impact pour tous les projets à objectifs sociaux et environnementaux, zone accompagnement et innovation pour développer son réseau, trouver un mentor, rejoindre un programme d’accélération ou valider des idées innovantes et zone formalités pour accompagner dans les démarches administratives, protéger les idées innovantes.

Focus sur l’accessibilité à l’entrepreneuriat pour tous

Dans la cour du Hub de l’innovation, en cette journée de rentrée, un camion jaune attire l’œil. Il s’agit du « bus de l’entrepreneuriat pour tous » lancé par Bpifrance et mis en place par la BGE sur le territoire, banque publique d’investissement, bras armé de l’Etat en matière de financement des entreprises.

« Ce programme vise à renforcer la dynamique entrepreneuriale des quartiers en allant à la rencontre de ses habitants, ses entrepreneurs, qui rencontrent par exemple des difficultés de mobilité, ou bien sont éloignés des réseaux d’accompagnement afin de leur offrir cet espace-là d’information, d’orientation et d’accompagnement », explique Nacer Hessas, coordinateur du projet dans le département.

Ce camion itinérant sillonne une vingtaine de quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) des Alpes-Maritimes et participe à des événements tels que cette journée. Il s’adresse surtout à qui ne savent pas par où commencer, à ceux qui ont déjà une idée de création et ceux déjà en activité.

Les services proposés permettent d’identifier les besoins de chacun, de clarifier, structurer, chiffrer leur projet afin qu’il puisse être viable sur le long-terme, d’accompagner administrativement à la création d’entreprise, et de l’orienter vers les partenaires les plus adéquats. L’aventure a démarré dans le département en fin 2021 et a permis de rencontrer plus de 700 entrepreneurs depuis le début de la tournée en janvier 2022.

©Eloïse Esmingeaud

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages