Récupération de Donnèe
17.8 C
Nice
21 mai 2024

Migrants : urgence pour une politique d’accueil européenne

Derniers Articles

Plus d’un demi-million de migrants sont arrivés en Europe en traversant la mer Méditerranée depuis le début de l’année 2015, annoncent les Nations Unies. Et la vague migratoire ne s’arrêtera pas de sitôt. Ceux qui prétendent et prônent le renfermement national sont des vendeurs de dangereuses illusions.


La solution est celle d’arrêter les conflits en cours pour créer les conditions d’un retour à la normalité et le retour des gens dans leur foyer. On comprendra tout de suite que nous sommes, à ce stade, en présence d’un simple souhait.

Dans cette attente, il n’y a pas d’autre approche qu’une politique d’accueil coordonnée au niveau européen couplée à une lutte sans merci contre les passeurs.

Plus d’un demi-million de migrants sont donc arrivés en Europe. Près de 383 000 ont rejoint la Grèce et quelque 129 000 autres l’Italie, selon les chiffres publiés par le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR).

Selon le HCR, 54% d’entre eux sont des Syriens et 13% sont des Afghans. Ces personnes ont besoin d’une protection internationale.

Enfin, malgré les efforts Frontex, la mer Méditerranée continue d’être la voie la plus meurtrière pour les réfugiés. Ainsi, quelque 2 980 migrants ont péri cette année ou sont portés disparus après leur tentative de rejoindre l’Europe, selon le HCR.

En 2014, quelque 3 500 personnes avaient péri ou demeurent portées disparues en mer Méditerranée, rappelle le HCR.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages