Récupération de Donnèe
11.2 C
Nice
22 avril 2024

Max Boublil à la rencontre des élèves niçois

Derniers Articles

L’acteur, chanteur, et humoriste français s’est rendu le mardi 13 février au collège Antoine Risso pour rencontrer les élèves de 3ème. Max Boublil, accompagné de Daniel Benoin, en a profité pour donner quelques conseils aux élèves préparant le concours d’éloquence.

Engagée dans une politique de lutte contre l’illettrisme et de diffusion culturelle dans les établissements scolaires, la Ville de Nice organise depuis plus de dix ans des rencontres avec des écrivains de renom et des comédiens professionnels. Ces interventions se déroulent dans divers établissements éducatifs, hospitaliers, pénitentiaires, ainsi que dans des structures associatives. Le dispositif « Lecture, Théâtre et Écriture pour tous » permet aux élèves de rencontrer pour la première fois un écrivain, de découvrir son univers et d’échanger sur le métier de comédien professionnel.

Max Boublil est né en 1979. Polyvalent, il exerce les métiers d’acteur, d’humoriste, de chanteur et de metteur en scène. Ses débuts dans le monde de la comédie se font à travers des apparitions dans des films, des séries télévisées et des publicités. C’est en 2007 qu’il accède à la célébrité grâce à une chanson à la fois provocante et humoristique, ainsi qu’à ses interventions remarquées dans l’émission « Le Grand Journal ». Depuis lors, il enchaîne les rôles au cinéma, poursuit sa carrière musicale, s’essaie à la mise en scène, multiplie les apparitions dans diverses émissions, et se produit sur scène en one-man show. Actuellement, il présente son spectacle « Maximilien », qu’il considère comme son travail le plus intime jusqu’à présent. À la fin de cette rencontre avec les élèves, Max donne son avis sur le sujet.

Pour quelles raisons participez-vous à ce genre d’événement ?

« Quand on m’a proposé de faire cela, j’ai directement accepté ! Moi j’adore rencontrer des jeunes, et le fait de pouvoir parler avec eux me permets de comprendre ce qu’ils ont dans la tête. Je me fais un petit peu vieux, et ce genre d’échange me rajeunit, cela me maintient à jour. Ils sont jeunes, mais j’ai trouvé une grande maturité dans leurs textes, comme s’ils avaient mon âge. Bien sûr que je suis ravi d’avoir pu répondre à leurs questions, mais je suis surtout content d’avoir leurs points de vue sur la comédie, sur la vie. On entend souvent les vieux dire qu’il n’y a que des jeunes cons, voilà la preuve que non. »

Faites-vous régulièrement des rencontres avec les élèves ?

« Grâce à Daniel Benoin, je suis gâté à ce niveau-la. Il m’a emmené hier dans un collège, et aujourd’hui on recommence. Je trouve cela génial de partager ces moments-là avec eux. Il faut rester connecter à cette jeunesse, c’est super important. De plus, je trouve que c’est rassurant, c’est la preuve qu’il faut croire en l’avenir ! »

En septembre, les cours de théâtre vont devenir obligatoires au collège, est-ce une bonne chose selon vous ?

« Oui, j’ai vu ça! Tant mieux, si cela peut donner envie, créer des vocations, et au moins connecter avec l’œuvre théâtrale française. C’est une mesure qui me plaît plutôt bien. D’un autre côté, il ne faut pas qu’ils soient dégoûtés de cette matière, cela dépend de sur qui ils vont tomber (rire). »

Et vous, comment ce métier est-il arrivé dans votre vie ?

« Au départ, je suivais un pote qui faisait des pubs et qui gagnait de l’argent, donc je me suis dit pourquoi pas. Je reconnais, au début je l’ai fait pour des très mauvaises raisons, pour l’argent. Je ne conseille vraiment pas de s’y mettre dans cette optique, mais bon au final c’est devenu une vocation et cela m’a permis de mettre un pied dans le milieu. Surtout qu’il y a très peu d’argent à gagner dans ce métier, si c’est cette notion qui motive, mon conseil serait : faites de l’immobilier, c’est mieux! « 

Toujours avec le sourire, Max boublil rappelle son actualité. « Double foyer », voilà le nom de son prochain film. Celui-ci sera projeté sur le grand écran à partir du 21 février. En attendant, Max est en pleine représentation de son one-man show « Maximilien », prochaine date, le 16 février à Nancy.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages