Récupération de Donnèe
17.1 C
Nice
20 mai 2024

Littérature : Roi Blanc de Juan Gómez-Jurado

Derniers Articles

En ce printemps 2024, les libraires et lecteurs voient arriver la conclusion de la trilogie phénomène espagnole de Juan Gómez-Jurado, initiée par Reine Rouge et terminée par Roi Blanc. C’est aussi l’occasion de découvrir la saison 1 de la série adaptée sur Amazon Prime. Le second tome, Louve Noire, est également paru chez Pocket au mois de mars. Une trilogie menée comme une partie d’échecs mémorable.

Roi Blanc débute quelques instants à peine après la fin de Louve Noire au moment où l’inspecteur Jon Gutiérrez vient de se faire kidnapper par une femme au visage aimable. Dans le même temps, Antonia Scott s’accorde, non pas ses trois minutes habituelles pour penser au suicide, mais dix secondes pendant lesquelles elle évalue les meilleures options pour sortir du centre-ville, récolte toutes les données sur le véhicule et les ravisseurs et imagine un plan d’action pour sauver Jon. Dix secondes pas plus. Ensuite, un appel à Mentor et l’action est lancée.

Dix secondes, c’est également le temps que Juan Gómez-Jurado laisse aux lecteurs pour souffler. En effet, ce dernier opus est une véritable course contre la montre pour sauver son coéquipier du mystérieux Monsieur White qui a décidé de jouer avec elle… C’est un face-à-face final et explosif qui attend notre duo d’enquêteurs hors normes et leur ennemi, Mr White.

Partie d’échecs à trois

Avec Roi Blanc, Juan Gómez-Jurado met en place toutes les pièces du puzzle commencé avec Reine Rouge et verra sa résolution dans un final aussi stressant qu’habile : au fil d’un jeu de piste macabre, Mr White envoie Antonia Scott et son écuyer sur des scènes de crime ; chaque fois, un chronomètre se déclenche avec de très gros risques pour Jon…

On en apprend plus sur le programme Reine Rouge et notamment sur le recrutement d’Antonia, les questions posées dans le premier tome trouvent ici leurs réponses. Les lecteurs retrouvent ainsi Antonia et ses capacités exceptionnelles qui doit agir dans l’urgence et le stress, et un Jon, toujours aussi flegmatique malgré, disons, un certain poids sur les épaules. Sans ces héros, la trilogie Reine Rouge n’aurait pas eu la même saveur. Sans répétition avec les tomes précédents, Roi Blanc conclut brillamment cette saga policière espagnole.

Un petit mot sur la série

Réalisée par Koldo Serra et Julián de Tavira avec Vicky Luengo (vue dans Antidisturbios disponible sur Disney+) et Hovik Keuchkerian, alias Bogota dans La Casa de Papel, la série reprend les grandes lignes du roman entre intrigue complexe, touche d’humour et mise en scène plutôt soignée, notamment les modélisations de ce qui se passe dans le cerveau d’Antonia qui sont particulièrement bien rendues. Elle est, à priori, renouvelée pour une saison 2. On vous conseille de la regarder en VO pour une immersion totale sur les terres madrilènes.

Nice Premium vous laisse découvrir la bande-annonce :

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages