Récupération de Donnèe
20.2 C
Nice
20 mai 2024

Littérature : À pleurer tout nous condamne de Cécile Cabanac

Derniers Articles

Avec ce cinquième roman, après La petite ritournelle de l’horreur ou Le chaos dans nos veines, Cécile Cabanac est désormais bien installée dans le paysage du polar français. En ce printemps 2024, – elle sera d’ailleurs présente au festival Quais du Polar à Lyon du 5 au 7 avril – elle récidive avec la sortie de À pleurer tout nous condamne (Fleuve Éditions, 07/03/2024), un polar rural noir et oppressant.

Jeune attachée parlementaire, Alice Broca subit le harcèlement de son supérieur depuis trop longtemps. A bout de force, elle part se réfugier dans une maison familiale au Pays Basque, à Saint-Just-Ibarre, espérant y retrouver un peu de calme.
Mais le passé pèse de tout son poids dans cette maison et le souvenir de Diane, la tante disparue d’Alice, occupe tout l’espace. Prenant conscience que ce drame tabou l’étouffe de plus en plus, et par besoin d’une échappatoire salvatrice, Alice se lance dans des recherches pour enfin savoir ce qui est arrivé à sa tante il y a 20 ans.
En effet, un soir de janvier 2001, Diane, médecin dévouée à ses patients, disparaît. On retrouve chez elle des traces de sang et une porte ouverte. Malgré les moyens mis en œuvre et les bénévoles qui la recherchent activement, on ne retrouve rien, presque aucune trace et surtout aucun corps. Depuis tout ce temps, le mystère est resté intact.

Cold case familial asphyxiant

Avec une alternance de temporalité, Cécile Cabanac nous permet de remonter le fil du temps de ce cold case. Entre les secrets de ce village, où les questions d’Alice ne sont pas les bienvenues, et ses parents qui s’opposent âprement à son enquête, Alice sent qu’il lui faut poursuivre dans cette voie. L’animosité des habitants ne lui rendra pas la tâche facile et il sera compliqué de faire confiance à qui que ce soit, chacun ayant tout intérêt à garder le flou sur cette affaire. Pourtant, elle va se jeter à corps perdus dans cette enquête, autant pour ne plus penser que pour découvrir la vérité.

Les deux figures centrales de Diane et Alice se répondent à travers le travail d‘Alice, comme dans un jeu de miroir, et cette héroïne reste attachante, bien que parfois un peu jeune et naïve. La distribution d’ensemble est réussie avec de nombreux personnages mystérieux voire inquiétants…
Légendes basques, territoire rural où flotte le poids des mensonges et des secrets, nature sauvage et indomptable, autant d’éléments qui apportent du corps à ce polar tout en lui conférant une atmosphère lourde et pesante.
On retrouve dans ce roman des thèmes déjà abordés par l’auteure, notamment les tragédies inachevées et les enquêteurs hantés par l’affaire d’une vie. Cécile Cabanac sait entraîner le lecteur vers la noirceur de l’âme humaine et, avec son écriture haletante et fluide, ce dernier ne pourra que tourner impatiemment les pages vers le prochain rebondissement !

Thriller psychologique au scénario subtilement ficelé, A pleurer tout nous condamne révèle l’omerta quasi-absolue d’un petit village français et les effets dévastateurs des non-dits.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages