Récupération de Donnèe
10 C
Nice
22 avril 2024

Le cours Saleya de Nice concourt pour « le plus beau marché de France »

Derniers Articles

Le mythique cours Saleya de Nice participe à la 7e édition du concours du plus beau marché de France. 

Le concours du plus beau marché de France remet le couvert cette année ! Organisée par TF1 depuis 2018, la compétition a pour but de promouvoir le terroir français des quatre coins de la France. Plusieurs centaines de marchés français sont en lice. Parmi les sélectionnés : le légendaire cours Saleya de Nice, connue pour sa diversité de produits locaux et son ambiance conviviale, symbole du Sud.

Situé entre le quai des États-Unis et la rue Saint-François de Paule (vieux-Nice), le marché compte plus de cent étals. Vous pouvez y trouver des fruits et légumes frais, du poisson et des fruits de mer, des plantes, des boutiques de souvenirs et bien d’autres merveilles. En clair, il y a l’embarras du choix. Une telle offre diversifiée n’aurait pas été possible sans les marchands. Chaque semaine, du mardi au dimanche, ils assurent la réputation de ce lieu emblématique.

Une fierté pour les Niçois

Vous avez jusqu’au 27 février, minuit, pour voter et élire votre marché préféré du département parmi la sélection de Nice-Matin et TF1. Pour participer, cliquez-ici. À l’issue de cette première manche, le gagnant représentera les Alpes-Maritimes et le Var au concours régional le 06 mars prochain.

En attendant, les exposants sont enthousiastes à l’idée de concourir avec leurs voisins rivaux. Comme Marie-Jeanne, fleuriste à l’entrée du cours Saleya. Son lieu de travail dégage une odeur fruitée, agréable en cette saison, qui attire les touristes et les locaux. Ils sont accueillis, les bras grands ouverts, par ses collègues. Face à la nouvelle, Marie-Jeanne jubile : « C’est totalement justifié comme choix. C’est la côte d’Azur, on a la mer en face, il y a du soleil, des paysages à couper le souffle ! C’est la récompense de notre travail ! »

Quelques mètres plus loin au stand Terres de Feu, Madalena partage le même avis : « C’est une grande fierté pour les Niçois. Le marché du Cours est historique ! Il existe depuis très longtemps et nos produits sont fabriqués localement. C’est The place to be ! », se réjouit-elle derrière ses objets souvenirs artisanaux. 

« Maintenir cet esprit de convivialité »

Ce marché n’a pas été choisi au hasard pour la compétition. Sa gamme de produits locaux variée séduit pour son originalité. Entre savons aux senteurs de la Côte d’Azur, fromages fourrés et spécialités niçoises, difficile de résister.

Au centre de l’allée, côté fruits et légumes, c’est le coin de la vente à la criée. Ici, les maraîchers n’hésitent pas à interpeller les passants. Parmi eux, il y a Françoise et ses beaux étals garnis de produits frais. Marchande depuis 32 ans, Françoise estime qu’ « il faut que les exposants s’appliquent pour rendre le marché meilleur afin de maintenir cet esprit de convivialité. C’est super que l’on soit sélectionné ! Mais il faut que l’on participe davantage à l’action, car c’est le reflet de notre image ».

À côté de Françoise, se trouve le stand de peintures de Pia, une autre crieuse du marché. Pour elle, le Cours « incarne vraiment le charme de la vieille ville de Nice. Cet endroit a une riche histoire que j’ai vu évoluer au fil des années. Il a sa place au classement ! », explique la peintre doyenne des lieux.

Et les résultats ?

À la fin des premières élections départementales le 06 mars, 24 marchés régionaux s’affronteront jusqu’à fin avril pour la finale. Il faudra attendre le mois de juin pour connaître le classement officiel et le marché qui sera élu, le plus beau de France.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages