Récupération de Donnèe
24 C
Nice
22 juin 2024

La coulée verte,un poumon vert de 12 hectares en plein cœur de ville

Derniers Articles

Préserver le paysage et l’environnement, réintroduire la nature dans la ville, valoriser les espaces publics font partie des objectifs prioritaires pour redonner à Nice un caractère unique. C’est ainsi que va naître un parc urbain exceptionnel de 12 hectares, au cœur de la ville, au dessus du Paillon, qui s’étendra du Jardin Albert 1er jusqu’au Théâtre National de Nice.

La Gare routière et le parking, ces deux verrues de notre paysage urbain, laisseront la place dès septembre 2013 à une magnifique promenade verte, offerte aux piétons.

Le projet conçu par la fameuse agence d’architectes-paysagistes Péna & Pena, permet ainsi de dégager les façades des immeubles baroques de la vieille-ville et de recréer un lien avec la ville nouvelle.


578066_10150876135319648_605229647_9469795_67698909_n.jpg-La Coulée Verte est un projet global portant sur l’aménagement d’un parc urbain entre le Théâtre National de Nice et la mer, sur les sites des jardins suspendus abritant la gare routière actuelle et le parc-autos (qui vont être démolis et relocalisés), le square Leclerc, l’Espace Masséna et le jardin Albert Ier.

Le projet d’aménagement concerne une surface de 12 hectares qui comprend : le site de l’ancienne Gare routière, le site de l’ancien Parc-autos, le square Leclerc, l’Espace Masséna et le forum Jacques Médecin, le jardin Albert Ier.

Le maître d’œuvre repensera globalement les sites à réaménager de façon à créer une « coulée verte », c’est-à-dire un parc urbain vert continu, depuis le Théâtre National de Nice jusqu’à la mer.

Une promenade fera la liaison des différents sites traversés dans un contexte paysager de qualité. Le promeneur devra avoir l’impression de déambuler dans un parc arboré en retrait de la circulation automobile. Il sera invité à traverser le parc urbain plutôt que de se déplacer le long des avenues, sur les trottoirs.

Une attention sera donc portée à la réalisation d’espaces verts avec une densité végétale adaptée.

-Coût et temps

Le coût total des travaux d’aménagement et paysagers de la Coulée Verte se monte à 40 M€ TTC pour Nice Côte d’Azur, dont une participation du Conseil général des Alpes-Maritimes à hauteur de 3,5 M€ TTC. Les travaux seront terminé à la fin de 2013.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages