Récupération de Donnèe
23.2 C
Nice
28 mai 2024

Grand Stade: le mensonge de Monsieur Bessis selon Robert Injey

Derniers Articles

Le leader du Front de Gauche niçois n’a que peu apprécié l’interview donnée par Monsieur Bessis au quotidien local et le fais savoir par voie de presse. Le Grand Stade pourrait bien être le feuilleton de l’été…


Dans son interview à Nice-Matin de ce jour (ndlr: hier) , Monsieur Bessis ose déclarer, à deux reprises, qu’entre la zone commerciale du programme immobilier d’accompagnement (PIA) attenante au stade «il n’y a aucune connexion, rien avec le partenariat public privé de l’Allianz ».

C’est faux !

Non seulement la procédure du bail à construction concernant le PIA, n’est pas dissociée du Partenariat Public Privé (cf délibération Ville du Nice du 17 décembre 2010 N°7-28, annexe 1).

Mais en plus à la lecture du bail à construction, on apprend incidemment dans la rubrique loyer (page 21 de la promesse Bail à construction, annexe 4) « En fonction de la pertinence de l’implantation d’une Surface Commerciale à Haute Fréquentation (SCHF) adjacente au Programme Immobilier d’accompagnement….. » la possibilité pour Vinci (à l’époque propriétaire) de percevoir un loyer complémentaire de la part de sa filiale.

Et la «Surface commerciale à Haute Fréquentation adjacente au PIA » c’est Ikéa à qui le dernier conseil municipal vient de céder les terrains adjacent au PIA.

Le texte du bail à construction chiffre le surloyer jusqu’à 3 millions d’euros par an. Au bout de 99 ans, même sans tenir compte de l’indexation sur l’inflation, cela représente une petite fortune…
Vivement que la justice passe pour faire toute la lumière sur cette affaire !

Robert Injey, PCF/FdG

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages