Récupération de Donnèe
12.7 C
Nice
22 février 2024

« Cassini respire »… enfin !

Delphine Rossignol
Delphine Rossignol
Journaliste pour Nice Premium depuis mai 2023.

Derniers Articles

Ce samedi 11 novembre, la rue Cassini a dévoilé son nouveau visage après plus d’un an de travaux.

Les Niçois et Niçoises étaient particulièrement curieux de découvrir le nouveau visage de cette rue historique de la ville de Nice. Les travaux qui ont débuté en octobre 2022 avaient pour objectif : des trottoirs élargis, des plantations d’arbres et la création d’une piste cyclable. Ce réaménagement de la rue Cassini s’inscrit dans la même logique que le projet des trames vertes. En favorisant ainsi la plantation d’arbres et les mobilités douces, la Ville de Nice met en avant sa volonté de réduction des émissions carbone.

Si l’ambiance se voulait conviviale et chaleureuse, l’arrivée du maire, Christian Estrosi, a provoqué quelques turbulences. Partiellement hué et accompagné de sifflements, le début du discours instaurait déjà une ambiance tendue. Quelques minutes après, la rue Cassini baignait dans le malaise.

En effet, depuis son appartement, un individu faisait résonner, depuis son enceinte, l’hymne russe. Christian Estrosi a déploré cet acte de provocation et a exigé aux forces de l’ordre de dresser un procès-verbal dans la minute. Enfin, Christian Estrosi a continué son discours retrouvant peu à peu l’esprit de fête initial. « Je vous demande de vous l’approprier, cette rue Cassini est à vous ! » a-t-il déclaré.

Les cyclistes au rendez-vous

La fin des travaux de la place Garibaldi ces derniers jours a provoqué la surprise puis l’indignation des cyclistes niçois. En effet, la piste cyclable initialement inscrite dans le projet n’a finalement pas été réalisée. L’association « Nice à Vélo » n’a pas tardé à dénoncer cette « aberration« . L’Architecte des Bâtiments de France aurait suggéré un avis défavorable concernant le prolongement de la piste cyclable de la rue Cassini sur la place Garibaldi.

Cependant, ce samedi 11 novembre les cyclistes niçois s’estiment satisfaits des travaux. En effet, un adhérent de l’association « Nice à Vélo » a confié qu’une « magnifique piste cyclable » avait été construite dans la nuit de vendredi à samedi. La place Garibaldi s’est donc dotée, sur ces nouveaux pavés, d’une véritable piste cyclable ! L’énergie mobilisée par l’association a porté ses fruits. À l’issu du discours de Christian Estrosi, les sonnettes des cyclistes ont même résonné dans la rue Cassini en guise de remerciements.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages