Récupération de Donnèe
16.1 C
Nice
5 avril 2024

MotoGP: week-end mitigé pour les deux maralpins au Portugal

Pour ce deuxième week-end de la saison, le Grand Prix se joue au Portugal. Après un samedi de course sprint, on revient sur le deuxième Grand Prix de la saison pour les deux pilotes Azuréens.  

Les qualifications de Johann Zarco se sont mal passées sur sa Honda sur le circuit de Portimao au Portugal. Fabio Quartararo se positionne lui à la 9éme place de la grille de départ. Ce samedi 23 mars a eu lieu la course sprint, Quartararo terminant également à la 9ème position. Il a bénéficié de la chute de Rins et de Binder devant lui pour mieux se classer dans la grille. 

Au commencement de ce deuxième Grand Prix, le choix des pneumatiques est le même que pour tout le monde, du hard à l’avant et du médium à l’arrière. Les deux pilotes azuréens qui sont classés 11ème et 12ème respectivement dans le classement des pilotes de la saison. 

Pour le deuxième départ de l’année, Fabio Quartararo est en pleine lutte avec son coéquipier, Rins mais arrive à s’échapper rapidement. Johann Zarco a complètement raté son départ mais ne perd pas de place et reste à la 16ème place. Derrière le numéro 20, un peloton se crée rapidement, n’arrivant pas à remonter sur Jack Miller. Au 16ème tour, Zarco est seulement à deux petites secondes d’Alex Rins. Il se fait surprendre au tour 13 par Joan Mir qui le déclasse à la 17ème position.

Une fin de course surprenante pour les deux pilotes

Un week-end à oublier pour Johann Zarco, il perd beaucoup de rythme, le seul pilote roulant en 1:41.1. Il se fait doubler par son coéquipier de chez Honda, Takaaki Nakagami. A six tours de la fin, Quartararo se fait devancer par Marco Bezzecchi et Miguel Oliveira, il perd donc deux place et rejoint la 11ème position. Il parvient au quatrième tour à revenir à la 10ème place. 

Après le crash entre Francesco Bagnaia (Ducati) et Marc Marquez (Gresini) à deux tours de la fin, le pilote niçois en profite et se place à la 8ème position. La fin de course est rythmée par de nombreux crash, au dernier tour de course, Vinales (Aprilia) à cause d’un problème technique, tombe. Les Azuréens peuvent donc en profiter se plaçant à la 7ème place pour Quartararo et à la 15ème position pour Johann Zarco. 

La course se finit sur la victoire de Jorge Martin (Pramac) devant Enea Bastianini (Ducati) et Pedro Acosta (GasGas-Tech3). Rendez-vous du 12 au 14 avril pour un week-end de folie pour le Grand Prix Red Bull des Amériques.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe