Récupération de Donnèe
24.5 C
Nice
12 juillet 2024

MotoGP : Fabio Quartararo solide au Qatar

Derniers Articles

Ce week-end, pour l’avant-dernier rendez-vous de la saison MotoGP, les pilotes étaient au Qatar. Alors que la bataille fait rage à l’avant pour l’attribution du titre mondial, Fabio Quartararo souffre toujours autant avec sa machine.

Vivement l’année prochaine. Enfin il faut l’espérer… Mais pour l’heure, il y a une saison à terminer pour le Niçois. Encore une fois éliminé en Q2, Fabio Quartararo n’a pas réussi à faire mieux que le 14e temps en qualification. 

Après un départ catastrophique, le français se retrouve à la 18e position. Il profite d’une chute devant lui pour retrouver sa position de départ. A la lutte au milieu du peloton, le Maralpin parvient à remonter tour après tour dans un petit groupe qui joue les points.

Sur un rythme équivalent à celui des leaders, “El Diablo” peut nourrir des regrets. Surtout que la Yamaha semble plus véloce en matière de vitesse de pointe. Pour preuve, son dépassement sur la Ducati de Johann Zarco qui lui offre le point de la huitième position à l’arrivée de la course sprint.

A l’arrivée, le sentiment était assez mitigé. “C’est dommage qu’on ai fait un départ vraiment moyen. Sincèrement après mon rythme était bon tout le week-end. J’ai réussi à passer pour la première fois de ma vie des motos dans la ligne droite, donc ça m’a fait vraiment plaisir ! Demain je ne vais pas dire qu’on peut se battre pour le podium, mais je pense qu’il y a des possibilités.”

Une belle gestion de course

Pour la course longue de ce dimanche l’objectif était clair du côté du Niçois : “Prendre un bon départ et faire un bon premier tour” pour aller chercher un gros résultat. Un sans faute au départ lui permet de boucler le premier tour à la 11e place. Après avoir géré son rythme dans les premiers tours, Fabio Quartararo parvient à trouver l’ouverture sur Marco Bezzecchi. Légèrement décroché du groupe pour la 6e place, le Français parvient à recoller petit à petit. Preuve que le développement apporté sur la Yamaha en fin de saison porte ses fruits. Après un dépassement très incisif sur son compatriote comme la veille, l’Azuréen s’attaque à Jorge Martin qu’il dépasse facilement un peu après la mi-course. 

Avec une piste claire devant lui, le pilote de la Yamaha N°20 parvient à revenir sur le groupe qui joue le podium. Une demie seconde plus rapide par tour, le Niçois revient dans l’échappement d’Alex Marquez pour la 6e position. A la bataille dans les deux derniers tours, il ne parvient pas à tenter un dépassement. 

Une septième place donc et surtout la confirmation que la Yamaha pilotée par Fabio Quartararo a un beau potentiel en course. Reste à trouver un meilleur rythme en qualification pour à nouveau tutoyer les sommets du motoGP ! 

Le week-end prochain, place au dernier Grand Prix de la saison à Valence avant des essais privés importants en vue de l’année prochaine.   

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages