Récupération de Donnèe
12.8 C
Nice
4 mai 2024

Indycar : Théo Pourchaire fait le show à Long Beach !

Pour sa première course d’Indycar en remplacement de David Malukas, blessé, le pilote Grassois a terminé à la 11e position sur le circuit urbain de Long Beach.

Présent aux États-Unis depuis près de deux semaines, Théo Pourchaire a commencé son rêve américain en Californie. Présent pour la seconde course officielle de la saison, le pilote Grassois avait fort à faire. Nouvelle discipline, environnement, voiture… les changements étaient très nombreux. Pour autant, en arrivant sur le sol américain, il a retrouvé quelques têtes connues comme Marcus Armstrong ou Christian Lundgaard avec qui il a déjà eu affaire en F2. 

Pour sa première qualification, Théo Pourchaire se classe finalement 22e sur les 27 voitures. Un résultat honorable contenu du peu de roulage accumulé avec cette McLaren Arrows dont la philosophie est totalement divergente des autres monoplaces déjà pilotées par le Maralpin.

Une belle première pour Théo Pourchaire

Au départ de son premier Grand Prix, le français se montre prudent et reste à l’écart des problèmes. Cela lui permet de gagner trois positions dans les dix premiers tours. Malgré un léger sur-virage, il semble bien s’acclimater à sa monoplace.  Lors du premier Full Course Yello au tour 15 et Théo ne s’arrête pas et passe en 8e position juste derrière Romain Grosjean. Son premier arrêt au stand au 30e tour lui fait perdre un peu de temps. Il ressort 23e dans l’aspiration de son coéquipier Alexander Rossi. 

Sur ce second relais, il se permet même de rouler un peu plus vite que le leader de la course Scott Dixon. Dans le rythme de ses coéquipiers devant lui le Français s’améliore de tour en tour. Incisif sur Pietro Fittipaldi, il récupère une position en réalisant son premier dépassement. Une belle performance sur un circuit où l’on ne double pas facilement. L’azuréen se permet même le luxe de dépasser celui qui dominait la course jusqu’à présent, Scott Dixon. De quoi marquer les esprits pour une première. 

Le second arrêt se passe mieux et lui permet de ressortir à la 17e place. Désormais tous les pilotes ont effectué leurs différents pit-stop et ça va se jouer au pilotage. Dans le dernier quart de course, il se retrouve 15e. C’est le moment qu’il choisit pour attaquer Christian Lundgaard pour glaner une nouvelle position. Devant, Scott McLaughlin fait une erreur et laisse une nouvelle position à Théo Pourchaire. En bagarre avec Linus Lundqvist pour la place de meilleur rookie (débutant : N.D.L.R), le Grassois accentue la pression. Après trois tours de lutte, le Français finit par trouver l’ouverture. Puis c’est au tour de Marcus Armstrong de se faire dépasser par la McLaren N°6 qui fait le show. 

Il termine finalement sa première course d’IndyCar à la 11e place et premier Rookie. Une performance plus que remarquable. Reste à savoir si McLaren lui offrira une nouvelle chance le week-end prochain à Barber.   

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe