Récupération de Donnèe
18.2 C
Nice
17 avril 2024

Hockey sur glace : défaite logique de Nice à domicile face à Rouen

Derniers Articles

Pour ce quatrième match des play-offs, Nice recevait à nouveau Rouen à domicile. Ce soir, les Aigles de Nice avaient la possibilité de recoller à deux victoires partout.

Rouen, favori, menait 2-1 dans ces plays-offs contre Nice. À domicile, les Aigles sont parvenus à revenir à 2-1 grâce à leur victoire d’hier soir en prolongations (4-3). Ce quatrième match des plays-offs s’avérait donc décisif : soit Nice égalisait à deux victoires partout, soit Rouen faisait le break.

Le premier tiers a débuté sur les chapeaux de roues à Jean Bouin. Il ne fallait surtout pas arriver en retard à la patinoire. A peine 25 secondes de jeu ont suffi à Rouen pour ouvrir le score grâce à un but de Christophe Boivin. Dominés, les Aigles de Nice ont encaissé un nouveau but deux petites minutes plus tard. Parti en contre, Christophe Boivin s’est offert un doublé. Loin d’être abattus, les Niçois réussissent à réduire l’écart à la 8ème minute avec Mikael Kuronen. Ce premier tiers s’est terminé sur le score de 1 but à 2 en faveur des Rouennais.

Un match sous haute tension

De retour sur la glace, les deux équipes se sont rendus coups pour coups. Le palet glissait d’un camp à l’autre. Pour autant, ni Nice ni Rouen n’ont trouvé l’ouverture pour marquer un but dans ce deuxième tiers. Beaucoup trop d’imprécisions des deux côtés ce qui a causé de la frustration. Une faute niçoise sur le gardien de Rouen a provoqué une bagarre entre certains joueurs à la 9ème minute. Le temps d’évaluer la situation et que les arbitres établissent les sanctions, le match a été interrompu une dizaine de minutes. On peut dire qu’il avait de l’électricité dans l’air. Aucun but inscrit dans ce deuxième tiers. Tout était encore possible pour Nice avec un seul but de retard.

Le troisième tiers a ressemblé à tout le reste du match. Nice a tenté tant bien que mal de revenir dans la partie. Chacune des deux équipes a eu ses temps forts. En supériorité numérique, Rouen a inscrit son troisième but par le biais de Marcel Hascak. Le break a désormais était fait. Même si les choses se sont fortement compliquées pour les Aigles, ils leur restaient tout de même plus de dix minutes pour marquer au moins deux buts. Les Niçois ont payés leur manque d’efficacité en attaque. Trop d’occasions ont été ratées, ils se sont malheureusement fait punir.

A cinq minutes de la fin, Louis Vitou a récupéré la palet. Parti seul en contre, il est parvenu à tromper le gardien rouennais et inscrire un sublime but. Nice s’est retrouvée à nouveau dans le match en réduisant l’écart à (2-3). Hélas, les Dragons ont crucifié les Aigles à moins de deux minutes de la fin. Alors que les niçois ont tout tenté pour égaliser et fait sortir leur gardien, Francis Perron a inscrit en contre le but qui a scellé la victoire de Rouen (2-4).

Dans ces plays-offs, Rouen mène désormais (3-1). Prochain rendez-vous samedi à 20h. Nice se déplacera en terre normande pour la cinquième manche de ces quarts de finale.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages