Récupération de Donnèe
26.8 C
Nice
7 juillet 2024

Législatives 2024 : les résultats du premier tour 

Les résultats du premier tour des élections législatives sont tombés ce dimanche 30 juin. Après la dissolution de l’Assemblée Nationale, les français ont été appelés à voter. Le premier tour vient de se dérouler tandis que le deuxième aura lieu le 7 juillet prochain. On vous résume les premiers résultats définitifs. 

C’est à 20h que les résultats du premier tour des élections législatives ont été annoncés ce dimanche 30 juin. Les Français ont été nombreux à aller voter afin d’élire les 577 députés. La participation pour ce premier tour serait en forte hausse. D’après les sondages, le taux s’élève à 66,71%. C’est 21 points de plus par rapport aux législatives de 2022, qui était de 47,51%.

Le Rassemblement National en tête

Les premiers résultats sont explicites avec le Rassemblement National en tête à 33,13% des votes. C’est donc entre 240 et 270 sièges à l’Assemblée Nationale. Suivi par le Nouveau Front populaire avec 27,99%, représentant 180 à 200 sièges. L’écart se creuse ensuite avec 20,04% pour l’alliance présidentielle, Ensemble pour la République. Ils ont, pour le moment, 60 à 90 sièges. 

Cela représente 39 députés du Rassemblement National et de l’union qui sont élus dès le premier tour. L’union de la gauche a 32 députés. Et seulement deux députés de la majorité présidentielle, ENS.

Les Républicains, divers droite, obtiennent 6,56%. Avec deux députés élus. Pour l’Extrême Gauche et Reconquête, 1,3% et 0,6%, ne leur permettant pas d’obtenir des sièges.

Après ces résultats, plusieurs politiques se sont exprimés. Jordan Bardella, sur X, estime désormais que « deux choix s’offrent aux Français »

C’est aussi le cas de Gabriel Attal qui, lors de son discours, a insisté sur le fait qu’aucun vote supplémentaire ne devait aller au Rassemblement National.

À Nice, dans les Alpes-Maritimes

Selon Eric Ciiotti, le candidat LR-RN, « La victoire est en vue dans la 1re, la 3e et la 5e circonscription de Nice » des Alpes-Maritimes. Il a ajouté : « D’ores et déjà, je peux vous dire que nous sortons très largement en tête », en parlant de deux autres candidats de l’union extrême droite : Bernard Chaix de la troisième circonscription et Christelle D’Intorni de la cinquième. 

https://twitter.com/ECiotti/status/1807555781375721631

Dans la première circonscription, Eric Ciotti est qualifié avec 41,04% des votes. Suivi d’Olivier Salerno, de l’union de la gauche, avec 26,62%. Et enfin, Graig Monetti, 22,79%, de la majorité présidentielle. Tous deux sont qualifiés. 

Et comme l’a dit Eric Ciotti, dans la troisième circonscription, c’est Bernard Chaix, de l’union extrême droite, qui est qualifié avec 41,47%. Suivi de Laure Quignard, de l’union de la gauche, qui est qualifiée avec 27,24%. Et Philippe Pradal, qualifié avec 25,36%. 

Autre scénario dans la cinquième circonscription, Christelle d’Intorni est officiellement élue avec 50,35%. De l’union extrême droite, elle obtient 29 804 votes. 

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe