Récupération de Donnèe
20.2 C
Nice
20 mai 2024

La prison de Nice vue par Gaël Nofri

Derniers Articles

nofri-prison.jpg Nice-Premium : que faire pour rapidement trouver une solution à la vétusté de la prison de Nice ?

Gaël Nofri : La prison actuelle ne satisfait personne et c’est une honte. Un tel établissement ne fait pas honneur à notre Ville, à notre pays ainsi qu’aux gouvernants qui maintenant doivent trouver une solution. Il faut à tout prix, et au plus vite s’employer à déterminer un projet, s’y tenir, le financer et le mener à terme. Il est bien évident que lorsqu’on parle de bâtiment tel qu’une prison, on n’ obtient jamais l’assentiment total de toute la population et notamment des riverains concernés. Pour autant la situation a trop longtemps perduré et il faut agir.

Nice Premium : 3 prisonniers pour une place : comment en est on arrivé là ?

Gaël Nofri : Déjà, en 1887 à sa création, cette prison était aux yeux de beaucoup surexploitée, aujourd’hui où l’on voudrait voir la situation carcérale de notre pays évoluer vers un mieux, pourtant la prison de Nice compte trois fois plus de détenus qu’alors.

Partant de là, il est évident que le constat de tant d’années d’inactions, de tant de tergiversations, et de manque de volonté pèse lourd. En 2005 et 2006, j’ai fait partie de ceux qui ont regretté que la solution de la Plaine du Var n’est pas été retenue. En effet, alors que nous avions cru que le dénouement était proche, il a fallu faire face à beaucoup de déception lorsque nous avons compris que les petites divisions des uns et des autres avaient eu raison du projet présenté. Dans un communiqué j’avais condamné le gouvernement qui n’assumait pas ses responsabilités, et déploré que les quelques politiques locaux soient plus prompts à jouer de démagogie au profit de quelques propriétaires de la Plaine du Var que capables d’imposer l’intérêt général.

Il est évident que personne ne veut du voisinage d’une prison, personne non plus ne souhaite être exproprié. Mais un bâtiment dans cet état c’est un crime, un établissement carcéral en centre ville un contre sens : il faut en tirer toutes les conséquences et oser changer les choses. Même au risque de parfois déplaire. Il arrive que cela soit nécessaire. Si, comme je le crois, la solution de la Plaine du Var constituait le meilleur compromis il fallait l’imposer.

Nice Premium : où devra être implantée la prochaine prison et comment faire avaler la pilule aux voisins ?

Gaël Nofri : La première des choses qu’il faut dire c’est qu’il est impensable que la prison demeure là où elle est actuellement. En effet, comment imaginez qu’en plein cœur de Nice, dans un quartier qui a tant besoin d’un réaménagement urbain afin de dynamiser son économie, de rehausser sa qualité de vie, comment imaginer que l’on laisse un tel espace en friche, qu’il soit occupé par une prison, par une seconde Halle SPADA etc …

Quant à la prison, je reste persuadé que le seul endroit où il existe à la fois les réserves foncières, les voies d’accès rapides à la Ville et à la configuration géographique nécessaire est celui de la RN 202 dans la Plaine du Var. Je n’imagine pas un seul instant que la prison demeure en centre ville dans quelque quartier que cela soit, comme je crois totalement absurde l’idée de la placer au cœur d’un des si rares sites naturels de Nice et dont nous avons tant besoin.

Nice Premium : quel serait votre projet pour la prison actuelle ?

Gaël Nofri : Il faut sur cet emplacement offrir au quartier les moyens administratifs urbains et économiques du développement : un petit commissariat de proximité, une mairie annexe offrant à la population tous les services d’Etat Civil, ainsi aussi sans doute, que des commerces de proximité, des espaces verts conviviaux et une infrastructure sportives de proximité seraient les bienvenus.

Auteur/autrice

spot_img
- Sponsorisé -Récupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de DonnèeRécupération de Donnèe

à lire

Reportages